Ajaccio : un colis suspect explosé, le procureur met en garde contre la "justice privée" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Ajaccio : un colis suspect explosé, le procureur met en garde contre la "justice privée"
©PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Tensions

Ajaccio : un colis suspect explosé, le procureur met en garde contre la "justice privée"

Après 4 jours de manifestations, les tensions restent vives dans la ville corse.

La pression va-t-elle enfin redescendre d'un cran en Corse ? Depuis 4 jours, des centaines de manifestants bravent les barrages policiers pour tenter de rejoindre les quartiers populaires d'Ajaccio, parfois aux cris d'"Arabi fora" (les Arabes, dehors). Ce dimanche, le préfet a décidé l'interdiction des manifestations jusqu'au 4 janvier pour enfin faire retomber un peu la tension. En vain. Un centaine de personne s'est encore rassemblée et, dans l'incapacité de rejoindre le quartier des Jardins de l'Empereur, se sont alors dirigés vers un autre quartier sensible de la ville.

C'est là qu'un colis suspect a été découvert, peu après leur passage. La police a dépêché des démineurs qui on fait exploser le paquet, finalement inoffensif, dimanche soir vers 22h30.

Depuis Noël, la tension reste vive dans la ville. Deux hommes ont été arrêtés dans l'enquête sur l'agression des pompiers, il s'agit de jeunes "connus des services de police" a expliqué le procureur lors d'une conférence de presse qui a insisté qu'il ne pouvait y avoir de "justice privé" dans cette affaire. "Les citoyens n'ont pas à rendre justice eux mêmes" a-t-il tranché, soulignant qu'une enquête était aussi en cours sur les dégradations provoquées par les manifestants.

Lu sur Francetv Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !