Aide juridictionnelle : Christiane Taubira ouvre le dialogue avec les représentants des avocats | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Aide juridictionnelle : Christiane Taubira ouvre le dialogue avec les représentants des avocats
©Reuters

Dialoguons

Aide juridictionnelle : Christiane Taubira ouvre le dialogue avec les représentants des avocats

Ayant pour objectif de permettre à 100 000 personnes supplémentaires d'être représentées gratuitement devant la justice, la nouvelle réforme de l'Aj ne fait pas l'unanimité auprès des avocats.

Christiane Taubira recevra les représentants du Conseil national des barreaux (CNB), de la Conférence des bâtonniers et de l’Ordre des avocats de Paris, ce mercredi midi à la chancellerie, pour évoquer sa nouvelle réforme à l'Aide juridictionnelle (Aj), contre laquelle protestent les avocats depuis une semaine.

Visant à permettre à 100 000 personnes supplémentaires d'être représentées gratuitement devant la justice, cette réforme n'est pas perçue comme un cadeau chez les avocats. "Je propose cette réforme parce que des rapports disent depuis une quinzaine d'années que le système est à bout de souffle, qu'il va s'effondrer. Il y a un risque de précarisation de la profession", expliquait la garde des Sceaux sur France 2.

"On dit que l'aide juridictionnelle baisse, que l'Etat se désengage, mais le budget de l'AJ était de 275 millions d'euros en 2010. Nous n'avons cessé de l'augmenter. Il était de 375 millions d'euros cette année et il sera de 405 millions d'euros l'année prochaine. Voilà la réalité", a-t-elle ajouté soulignant, que seuls "16% des avocats assurent 84% des missions de l'AJ".

"L'aide juridictionnelle a été conçue pour permettre à des citoyens qui ont des revenus extrêmement modestes d'accéder au droit et à la justice. Le seuil de ressources (pour pouvoir en bénéficier) était inférieur au seuil de pauvreté, j'ai décidé de l'augmenter à 1.000 euros, ce qui permet à 100.000 personnes supplémentaires d'accéder à l'AJ à 100%", a plaidé la ministre de la Justice.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !