Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Justice

Affaire Tapie : le parquet réclame le renvoi en correctionnelle de Bernard Tapie

L'arbitrage dont a bénéficié l'homme d'affaire a été remis en cause. Cinq autres personnes, dont Stéphane Richard sont aussi visés.

Et un nouveau rebondissement dans l'affaire Tapie ! Dans son réquisitoire, le parquet de Paris a requis le renvoi en correctionnelle de six hommes pour "escroquerie en bande organisée" dont Bernard Tapie mais aussi son avocat Maurice Lantourne, Stéphane Richard (actuel PDG d'Orange mais ex-directeur de cabinet de Christine Lagarde) ainsi que l'un des trois arbitres, Pierre Estout. Le parquet réclame aussi que l'homme d'affaire soit poursuivi pour "détournement de fonds publics" et les 5 autres pour complicité de ce délit.

Pour rappel, l'arbitrage, qui devait régler le conflit entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais, s'est conclu sur une somme de 404 millions d'euros à verser à l'homme d'affaire, en 2008. La décision a été remise en cause par la juridiction administrative qui avait annulé l'arbitrage pour fraude. Désormais, les juges d'instruction décideront si les six protagonistes doivent être jugés ou non.

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !