Affaire Hollande-Gayet : Carla Bruni-Sarkozy "ne veut pas faire partie de la meute" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Affaire Hollande-Gayet : Carla Bruni-Sarkozy "ne veut pas faire partie de la meute"
©

Chut !

Affaire Hollande-Gayet : Carla Bruni-Sarkozy "ne veut pas faire partie de la meute"

L'épouse de l'ex-président de la République souhaite rester discrète sur cette affaire.

L'affaire Hollande-Gayet est partout. Pas un jour sans qu'elle ne soit évoquée dans la presse. Et cela n'a pas échappé au couple Sarkozy. Si récemment, Alexandre Lemarié journaliste politique au Monde écrivait sur son blog que "Nicolas Sarkozy observe avec le sourire l'affaire privée qui déstabilise son successeur" et indique aussi que selon ses proches "Nicolas Sarkozy constate que les 'moi président' s'effondrent les uns après les autres", Carla Bruni-Sarkozy refuse elle, d'accabler le chef de l'Etat.

Dans un entretien à la presse allemande, l'ex-première a indiqué ne pas vouloir "faire partie de la meute""Je ne veux pas faire partie de la meute", a dit à l'hebdomadaire dominical allemand Welt am Sonntag"Je déteste l'acharnement, en particulier l'acharnement médiatique", a aussi indiqué la chanteuse. "Je l'ai vécu moi-même, j'en ai suffisamment souffert" a conclu Carla Bruni-Sarkozy.

Nicolas Sarkozy a divorcé de Cécilia puis a épousé l'ex-mannequin pendant son mandat de président (2007-2012). Dès lors, de nombreux articles avaient été écrits sur leur vie privée. Un traitement médiatique qui avait quelque peu agacé Carla Bruni-Sarkozy.

Lu sur 20 Minutes.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !