Affaire Cahuzac : un proche de Marine Le Pen aurait ouvert le compte en Suisse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
C'est un proche de Marine Le Pen qui a ouvert le compte de Jérôme Cahuzac selon "Le Monde"
C'est un proche de Marine Le Pen qui a ouvert le compte de Jérôme Cahuzac selon "Le Monde"
©

La suite

Affaire Cahuzac : un proche de Marine Le Pen aurait ouvert le compte en Suisse

Philippe Péninque, un ancien membre du GUD et un proche de Marine Le Pen a ouvert le compte en Suisse de l'ancien ministre du Budget, selon des informations révélées par "Le Monde".

L'affaire Cahuzac Acte II. Après que l'ancien ministre du Budget a avoué mardi 2 avril qu'il avait bien eu un compte en Suisse, Le Monde dévoile mercredi que ce compte a été ouvert par Phililppe Péninque, un proche de Marine Le Pen, présidente du Front national. Selon le quotidien du soir : " C'est lui qui, en 1992, a ouvert à la banque UBS un compte dont l'ayant-droit économique était M. Jérôme Cahuzac, a-t-on appris de source proche de l'enquête. Ce n'est qu'en 1993 que ce compte a été récupéré en nom propre par l'ancien ministre, via la société financière Reyl and Cie, basée à Genève, qui ne possédait alors pas de licence bancaire." Des informations qui viennent corroborer celles de Mediapart et, plus récemment, deParis Match, qui avait réussi à retracer le parcours du compte de Jérôme Cahuzac en Suisse puis à Singapour.

Contacté par Le Monde, M. Péninque, un ex-avocat, spécialisé à l'époque dans les montages fiscaux, a répondu qu'il était possible qu'il ait ouvert le compte de M. Cahuzac dans le cadre de son activité professionnelle d'alors. Il affirme qu'il était avocat spécialiste en "relations financières avec l'étranger". "Si le juge me convoque et qu'il me montre des documents, peut-être que je pourrais confirmer", a-t-il dit.

L'avocat, qui avait réalisé l'audit du FN en 2007 – et qui avait conseillé au parti de Jean-Marie Le Pen de ne pas rembourser l'imprimeur de sa campagne pour la présidentielle - a reconnu avoir entretenu des relations amicales avec Cahuzac, qui était alors médecin. Il a affirmé ensuite : "Ce qui est illégal c'est de ne pas déclarer un compte, pas d'aider à l'ouvrir. Jérôme Cahuzac avait besoin d'un compte, je l'ai aidé à l'ouvrir."

Marine Le Pen a réagi aux informations du Monde : "C'est un acte complètement anodin. Un de mes amis avocats a ouvert, il y a 25 ans, quand j'étais en licence de droit, un compte à l'étranger pour le compte de son client. Ouvrir un compte à l'étranger est complètement légal, c'est de ne pas déclarer les fonds qui est illégal."

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !