Affaire Bettencourt : le parquet demande la peine maximale pour Banier et la relaxe pour Woerth | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
L'héritière de L'Oréal Liliane Bettencourt.
L'héritière de L'Oréal Liliane Bettencourt.
©Reuters

Justice

Affaire Bettencourt : le parquet demande la peine maximale pour Banier et la relaxe pour Woerth

Le procureur a requis trois ans de prison ferme et 375 000 euros d'amende contre François-Marie Banier, jugé pour abus de faiblesse.

Le procureur a requis ce vendredi la peine maximale contre François-Marie Banier dans l'affaire Bettencourt : trois ans de prison ferme et 375 000 euros d'amende. Le photographe est jugé pour abus de faiblesse à l'encontre de l'héritière de L'Oréal, Liliane Bettencourt. Le parquet a aussi requis trois ans de prison, dont 18 mois avec sursis, contre Patrice de Maistre, le gestionnaire de fortune de la milliardaire. 

En revanche, le procureur a requis la relaxe d'Eric Woerth. L'ex-ministre UMP est poursuivi pour recel de sommes d'argent qu'il aurait obtenues de Patrice de Maistre, lequel aurait obtenu cet argent liquide de Liliane Bettencourt. Le parquet a estimé que les charges à l'encontre d'Eric Woerth "ne sont pas suffisantes, le doute bénéficiant par principe au prévenu".

En tout, dix personnes sont jugées à Bordeaux, soupçonnées d'avoir profité de la vulnérabilité de l'héritière de L'Oréal, âgée de 92 ans.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !