Aéroport de Nantes-Atlantique : les différentes propositions du gouvernement prévues pour 2021 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Aéroport de Nantes-Atlantique : les différentes propositions du gouvernement prévues pour 2021
©DAMIEN MEYER / AFP

Les annonces du Premier ministre

Aéroport de Nantes-Atlantique : les différentes propositions du gouvernement prévues pour 2021

Edouard Philippe a fait un certain nombre d'annonces au sujet de l'aéroport de Nantes-Atlantique et des transports dans le cadre de son déplacement ce jeudi 5 juillet.

Le Premier ministre a dévoiilé une série de mesures et d'annonces sur le dossier de l'aéroport de Nantes-Atlantique. Edouard Philippe avait promis aux élus locaux qu'il reviendrait à Nantes pour apporter des solutions tangibles.

Le gouvernement a donc l'intention de signer un nouveau contrat de concession pour l'aéroport de Nantes-Atlantique en "2021". Cette décision interviendra à la suite de la résiliation du contrat actuel avec Vinci. Cette annonce a été faite par le Premier ministre lors de son déplacement à Nantes. 
 
Edouard Philippe a indiqué que des discussions étaient toujours en cours avec Vinci afin que dès 2019 des investissements à hauteur de "quelques dizaines de millions d'euros" puissent être effectués. 
 
Ces efforts vont permettre d'améliorer les conditions de transport pour les usagers de Nantes-Atlantique.  
 
Des mesures seront mises en place par le gouvernement dans les années à venir. Le fonds de compensation va aider les riverains pour des travaux d'insonorisation, participer à l'aide à la délocalisation d'équipements publics et contribuer au droit de délaissement (le rachat ou une compensation des habitants les plus impactés qui souhaiteraient vendre leur habitation).
 
Aucun montant, ni aucune date de construction pour les habitations concernées n'ont en revanche été communiqués. Le fonds débutera au début de l'année 2019. Il sera abondé par les collectivités territoriales comme le Département de Loire-Atlantique, l'Etat et le futur concessionnaire. 
 
Le Premier ministre a donc confirmé la résiliation du contrat de concession avec Vinci. Le nouveau contrat sera signé à l'horizon 2021. Vinci va assurer l'intérim jusqu'à cette période. L'Etat négocie actuellement la planification de travaux à court terme afin d'améliorer le confort des passagers. Ces travaux sont prévus pour 2019.  
 
Les travaux les plus importants (sur la piste ou pour la création d'une deuxième aérogare) seront confiés au nouveau gestionnaire. Ils devraient être effectués seulement après 2021. 
 
L'Etat s'engage également à rembourser, avant la fin de l'été, les 29 millions d'euros de subvention versés par les collectivités territoriales pour le transfert de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.  
 
Lu sur Ouest-France

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Notre-Dame-des-Landes : un projet nécessaire et moins coûteux que le réaménagement de l’actuel aéroport Nantes-Atlantique, qui sera saturé en 2030Edouard Philippe attendu à Nantes jeudi matin pour apporter des solutions d’avenir sur les transports, la mobilité et l'aéroport Nantes-AtlantiqueEdouard Philippe en visite à Nantes condamne fermement les violences et annonce des mesures

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !