5 ans de prison dont 4 avec sursis requis contre Valérie Bacot qui a tué son mari violent, elle ne devrait donc pas retourner en prison | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Valérie Bacot
Valérie Bacot
©JEFF PACHOUD / AFP

Clémence

5 ans de prison dont 4 avec sursis requis contre Valérie Bacot qui a tué son mari violent, elle ne devrait donc pas retourner en prison

Elle est actuellement jugée devant les Assises de Saône-et-Loire pour l'assassinat de son mari

"Est-ce que Valérie Bacot doit retourner en prison ? Evidemment que non. Elle a déjà fait un an de détention provisoire. La peine doit accompagner cette renaissance évoquée avec sa non-dangerosité, son emploi aujourd'hui." a plaidé l'avocat général cité par le Journal de Saône-et-Loire.

L'avocat général requiert donc cinq années de prison, dont quatre assorties d'un sursis probatoire pendant trois ans, avec obligation de soins. Une peine qui ne renverrait pas Valérie Bacot derrière les barreaux. L'année ferme a déjà été effectuée dans le cadre de la détention provisoire.

Valérie Bacot est actuellement jugée devant les Assises de Saône-et-Loire à Chalon-sur-Saône pour l'assassinat de son mari Daniel Polette. Pendant l'annonce des réquisitions, ce vendredi, l'accusée a chuté, prise d'une malaise. Elle a été placée en PLS (Position Latérale de Sécurité) dans la salle d'audience. Les secours ont été appelés et l'audience suspendue

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !