124 passeports français volés vierges retrouvés à Istanbul | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
124 passeports français volés vierges retrouvés à Istanbul
©

Migration & terrorisme

124 passeports français volés vierges retrouvés à Istanbul

Un réseau a été démantelé, avec des passeports français, belges et néerlandais. Des passeports destinés à des migrants, ou à des terroristes.

Le démantèlement d'un vaste réseau de trafic de papiers d'identités a révélé 124 passeports vierges français volés, avec des centaines d'autres papiers d'identités, belges, suisses ou néerlandais, révèle RTL ce matin. En principe, les passeports volés sont signalés à une base de données Interpol qui peut être vérifiée aux frontières. En pratique, on sait que des migrants et, depuis les attentats du 13 novembre, des terroristes, parcourent l'Europe avec de tels faux papiers. C'est sans compter les faux passeports syriens et irakiens. Le gouvernement de l'Irak a ainsi récemment révélé que 200 000 passeports avaient été volés et vendus. 

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a préconisé la création d'une "task force" pour répondre à ce genre de problèmes, composée de policiers français entre autres, afin de détecter ces faux documents à l'entrée des migrants en Europe, notamment en Grèce. Un journal allemand a récemment rapporté que l'Etat islamique posséderait "des dizaines de milliers" de passeports vierges, de pays comme la Syrie, l'Irak ou la Libye. 

A LIRE AUSSI : Coup dur pour l’antiterrorisme : ce que la France va perdre à ne pas réorganiser ses services de renseignement

Info RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !