10 000 Français bloqués à l'étranger après la faillite de Thomas Cook | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
10 000 Français bloqués à l'étranger après la faillite de Thomas Cook
©Tolga AKMEN / AFP

Rapatriement

10 000 Français bloqués à l'étranger après la faillite de Thomas Cook

600 000 clients au total doivent être rapatriés.

C'était le plus vieux des voyagistes au monde. Le groupe britannique Thomas Cook s'est déclaré lundi 23 septembre en faillite. Le tour-opérateur espérait – en vain - trouver au cours du week-end les fonds nécessaires à sa survie. Cette faillite laisse 22 000 employés au chômage et 600 000 touristes, dont 10 000 Français, sans possibilité de retour de vacance.

Dans un communiqué, le groupe a déclaré que "malgré des efforts considérables" au cours du week-end, "les discussions entre les différentes parties prenantes du groupe et de nouvelles sources de financements possibles n'ont pas débouché sur un accord. Le conseil d'administration a donc conclu qu'il n'avait d'autre choix que de prendre les mesures pour entrer en liquidation judiciaire avec effet immédiat". Suite à cette annonce, l'Autorité britannique de l'aviation (CAA) a précisé que toutes les réservations et vols de Thomas Cook étaient annulés.

L'urgence concerne maintenant le rapatriement des quelques 600 000 clients du groupe actuellement en vacances dans le monde. 150 000 citoyens britanniques sont concernés, soit deux fois plus que lors de la faillite de la compagnie aérienne Monarch en 2017. Les autorités ont activé un plan d'urgence nommé "Matterhorn" visant à affréter 40 avions pour rapatrier les citoyens du royaume, le "plus grand rapatriement en temps de paix de l’histoire du Royaume-Uni" selon Dominic Raab, le chef de la diplomatie britannique.

Si la filiale française de Thomas Cook n'était pas encore frappée "d'insolvabilité immédiate", l'horizon est flou pour les 9 842 clients français du voyagiste. Un numéro d'urgence (01.45.05.40.81) a été mis en place pour les voyageurs français.

Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !