"Votre chagrin est le chagrin de la République" : François Hollande a rendu hommage au policier tué | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
"Votre chagrin est le chagrin de la République" : François Hollande a rendu hommage au policier tué
©LIONEL BONAVENTURE / POOL / AFP

En mémoire

"Votre chagrin est le chagrin de la République" : François Hollande a rendu hommage au policier tué

"Des paliers sont un à un franchis dans la violence à laquelle policiers et gendarmes sont confrontés", a déclaré le chef de l'Etat.

Une fois de plus, François Hollande a présidé une cérémonie en hommage à une victime du terrorisme. Ce mardi, le chef de l'Etat a rendu un hommage national à Xavier Jugelé, le policier tué jeudi 20 avril, lors de l'attentat sur les Champs-Elysées. Dans la cour de la préfecture de police de Paris, François Hollande, suivi du Premier ministre Bernard Cazeneuve et du ministre de l'Intérieur Mathias Fekl, a passé en revue les troupes.

"De nouveau, la République a perdu un de ses gardiens parmi les plus valeureux", a-t-il déclaré. "Des paliers sont un à un franchis dans la violence à laquelle policiers et gendarmes sont confrontés, a fustigé le chef de l'Etat. "Ils sont devenus des cibles." Le président de la République a ensuite jugé que les policiers et les gendarmes étaient "les remparts de la démocratie" avant d'assurer son soutien aux collègues du policier tué. 

"Ils ont fait face à un terroriste prêt à tout pour accomplir un massacre. Par leur sang-froid, ils ont avancé sous le feu et sont parvenus à le neutraliser sans dommage pour la foule. Je veux dire au nom de la nation que nous partageons votre tristesse immense et votre colère. Votre chagrin est le chagrin de la République."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !