"Pays de merde" : 54 pays africains demandent des excuses à Donald Trump | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
"Pays de merde" : 54 pays africains demandent des excuses à Donald Trump
©

En colère

"Pays de merde" : 54 pays africains demandent des excuses à Donald Trump

Le groupe africain à l’ONU a condamné les remarques "racistes et xénophobes" du président américain.

La dernière polémique suscitée par Donald Trump n'a sans doute pas fini de faire jaser. Lors d'un entretien avec des parlementaires américains, le président des Etats-Unis aurait qualifié de "pays de merde" Haïti, le Salvador et des nations africaines. Sur Twitter, le locataire de La Maison Blanche a admis avoir eu des mots durs mais a affirmé que les mots utilisés n'étaient pas ceux-là.

Vendredi soir, après une longue réunion d'urgence, un groupe de 54 ambassadeurs africains de l'ONU s'est déclaré "extrêmement choqué" et a condamné "les remarques scandaleuses, racistes et xénophobes" de Donald Trump "telles que rapportées par les médias". Le groupe exige ainsi "rétractation et excuses" et fait part de sa préoccupation devant "la tendance continue et grandissante de l’administration américaine à dénigrer le continent, et les gens de couleur".

De son côté, le gouvernement haïtien a dénoncé des propos "odieux et abjects" qui, s'ils étaient avérés, seraient à tous égards "inacceptables car ils refléteraient une vision simpliste et raciste".

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !