"Obama déteste l'Amérique" : une intervenante priée de quitter le plateau de BFMTV | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
"Obama déteste l'Amérique" : une intervenante priée de quitter le plateau de BFMTV
©Capture d'écran / BFMTV

Voix dissonante

"Obama déteste l'Amérique" : une intervenante priée de quitter le plateau de BFMTV

"Ce sont des propos scandaleux. On lui a demandé immédiatement de quitter le plateau", a expliqué Hervé Béroud, directeur général de BFMTV.

À l’occasion de la passation de pouvoir entre Barack Obama et Donald Trump, l’auteure Evelyne Joslain était l’invitée de BFM TV vendredi 20 janvier. Spécialiste de la vie politique des Etats-Unis, cette dernière devait commenter l’investiture du nouveau président américain, mais tout ne s’est pas passé comme prévu sur le plateau de la chaîne d'information en continu.

Au détour d'un échange sur le bilan du président sortant après huit années passées à la Maison Blanche, Evelyne Joslain a déclaré en plein direct : "Obama, franchement il fait partie des gens qui détestent l’Amérique. Il a servi son idéologie mais pas l’Amérique (...) Je remets en cause son patriotisme et sa dévotion à l’église qu’il fréquentait. Je pense qu’il était en désaccord avec lui-même sur beaucoup de choses".

"Je pense qu’il était plus musulman dans son cœur que chrétien. Il n’a pas voulu prononcer le terme d’islamisme radical, ça lui écorchait les lèvres. Je pense que dans son cœur, il est musulman, mais on en a terminé avec lui, Dieu merci", a-t-elle poursuivi, avant d'être rapidement interrompue.

D’après Buzz Feed, Evelyne Joslain a même été priée de quitter le plateau. "Ce sont des propos scandaleux. On lui a demandé immédiatement de quitter le plateau. Elle nous a été recommandée par les “Republicans Overseas” puisqu’on cherchait à avoir une sensibilité pro-Trump sur le plateau. C’était une mauvaise recommandation. Pour nous ce sont des propos inacceptables sur notre antenne. On les condamne fermement ", a commenté Hervé Béroud, directeur général de BFMTV, contacté par Buzz feed.

Sur la Toile, les internautes ont également réagi. 

 

Lu sur Buzz Feed

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !