"Minute" condamné ce mardi à 4 000 euros d'amende pour sa une homophobe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
"Minute" condamné ce mardi à 4 000 euros d'amende pour sa une homophobe
©

Coupable

"Minute" condamné ce mardi à 4 000 euros d'amende pour sa une homophobe

Le journal avait titré : "Mariage homo : bientôt ils vont pouvoir s'enfiler... la bague au doigt".

"Mariage homo : bientôt ils vont pouvoir s'enfiler... la bague au doigt" et "Sida : malgré les risques ils vont vous donner leur sang". Les unes de Minute ont beaucoup fait réagir. L'hebdomadaire d'extrême droite était poursuivi par l'association SOS Homophobie pour injure et provocation à la haine devant le tribunal correctionnel de Paris, pour ce numéro de juillet 2012. Il a été condamné ce mardi à 4 000 euros d'amende et 3 000 euros de dommages et intérêts.

Elizabeth Ronzier, vice-présidente de SOS Homophobie n' a pas caché sa joie après cette condamnation. "C'est une victoire. Quand nous sommes déboutés, c'est comme un signal pour dire : allez-y. Ici, il y a la reconnaissance réelle d'une infraction qui mérite d'être reconnue" a-t-elle indiqué. Quant à Frédéric Pichon avocat de Minute, il s'est félicité que "sur la plupart des chefs de poursuite les plaignants aient été déboutés", en référence à la relaxe sur le contenu des articles. 

Un éventuel appel pourrait être déposé.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !