"Jour de colère" : plus de 100 000 personnes dans la rue selon les organisateurs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Des milliers de personnes ont manifesté dans les rues de Paris ce dimanche
Des milliers de personnes ont manifesté dans les rues de Paris ce dimanche
©REUTERS/Philippe Wojazer

Pas contents

"Jour de colère" : plus de 100 000 personnes dans la rue selon les organisateurs

Ce collectif appelle à manifester contre "l'action gouvernementale délétère qui nous mène droit vers l'abîme".

Les Français en colère ont battu le pavé ce dimanche à Paris. Selon une première estimation communiquée par les organisateurs, le collectif "Jour de colère", 100 000 personnes ont pris part à une manifestation contre "l'action gouvernementale délétère qui nous mène droit vers l'abîme".  Ils étaient 17 000 selon la préfecture. Des contribuables en colère aux anti-avortement, un seul mot d'ordre : le rejet de François Hollande et de sa politique. En dehors de tous partis ou syndicat, le collectif, qui regroupe une cinquantaine d'associations ou de groupes majoritairement à droite, compte se faire entendre contre "l'action gouvernementale délétère qui nous mène droit vers l'abîme". "Le 26 janvier sera jour de colère pour tous les Français victimes de la Hollandie", est-il expliqué sur le site de ce mouvement qui n'a pas de responsables identifiés. Les autorités s'attendent à ce que plusieurs milliers de personnes prennent part au cortège.

A lire aussi sur le sujet : “Jour de colère”, la démocratie française est-elle malade au point d'être menacée par la montée de ligues ?

Les manifestants défileront derrière une banderole proclamant "Français en colère, Hollande dégage", a expliqué samedi à l'AFP Achille, l'un des responsables du collectif, sous couvert d'anonymat. A l'origine de cet appel à manifester, des anonymes qui se sont mobilisés sur les réseaux sociaux. Depuis, le message a été repris par certains identitaires, le "Printemps français" ou encore Civitas. Même Dieudonné a appelé ses fans à se joindre à la manifestation dans un message posté sur Facebook

.

lu sur France 3 Ile-de-France

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !