"Je ne vais pas me laisser griser par un sondage qui est assez spectaculaire", réagit Mélenchon, donné au coude-à-coude avec Hollande pour 2017 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
"Enfin, la question sociale est revenue sur le devant de la scène", observe-t-il.
"Enfin, la question sociale est revenue sur le devant de la scène", observe-t-il.
©Pascal Rossignol / Reuters

Commentaire

"Je ne vais pas me laisser griser par un sondage qui est assez spectaculaire", réagit Mélenchon, donné au coude-à-coude avec Hollande pour 2017

"Moi j'ai un programme, je le propose et advienne que pourra. Si j'arrive à ce niveau, c'est d'abord lié au contexte", a déclaré Jean-Luc Mélenchon sur RTL.

D'après les résultats d'un sondage TNS Sofres-OnePoint réalisé pour "Le Figaro", LCI et RTL publié dimanche 17 avril, Jean-Luc Mélenchon est donné au coude-à-coude avec François Hollande dans les intentions de vote des Français pour l'élection présidentielle de 2017.

"Je ne vais pas me laisser emballer, emporter, griser par un sondage qui... est assez spectaculaire", a déclaré Jean-Luc Mélenchon lundi 18 avril sur RTL en réaction à ce sondage.  

"Moi j'ai un programme, je le propose et advienne que pourra. Si j'arrive à ce niveau, c'est d'abord lié au contexte. Enfin, la question sociale est revenue sur le devant de la scène", a-t-il ajouté. 

>>>> À lire aussi : Hollande-Mélenchon au coude à coude dans les sondages : la gauche protestataire peut-elle vraiment dépasser celle de gouvernement ?

Lu sur L'Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !