France : Le plan de déconfinement sera voté mardi ou mercredi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
 France : Le plan de déconfinement sera voté mardi ou mercredi
©LUDOVIC MARIN / AFP

Assemblée Nationale

France : Le plan de déconfinement sera voté mardi ou mercredi

La question sur la date du vote du plan de déconfinement doit être tranchée ce lundi 27 avril par la conférence des présidents de groupe de l’Assemblée.

Le vote sur le plan de déconfinement, présenté mardi à 15 heures à l’Assemblée nationale par Edouard Philippe, aura-t-lieu dans la foulée de l’annonce du plan ou le lendemain ? La décision sera prise aujourd’hui, lundi 27 avril par la conférence des présidents de groupe de l’Assemblée. 
L’enjeu du vote est important, puisqu’il s’agit de fixer les conditions « dans lesquelles l’activité et la vie quotidienne des Français vont pouvoir redémarrer à partir du 11 mai », peut-on lire sur lemonde.fr.  
 
Selon la présidente de la commission des lois, Yaël Braun-Pivet (LRM), un vote mardi ou mercredi, « c’est un faux débat ». La droite, elle, s’insurge du manque de temps entre la discussion à l’Assemblée et le vote. Elle plaide pour un report du vote à mercredi ou jeudi, car d’après elle, il faudrait « un temps de réflexion » d’au moins 24h. Les contestations gagnent les rangs des autres groupes politiques, Jean-Luc Mélanchon (La France Insoumise) déclare : « Ça a l’air d’être de la démocratie, c’est seulement de la brutalité. Personne ne sait où on va et on nous impose un simulacre de démocratie à l’Assemblée nationale. ». Pour Marine Le Pen (RN), « les conditions du vote de mardi, à la suite immédiate d’un discours dont on ne sait rien, sans une loi nous permettant d’amender, sont un artifice du gouvernement pour tenter de nous faire partager sa responsabilité dans le fiasco de la gestion de cette crise sanitaire ». Au PS, Olivier Faure demande quant ) lui de « voter en connaissance de cause ». 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !