La nouvelle attaque de hackers fragilise Sony | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
La nouvelle attaque de hackers fragilise Sony
©

Bug

La nouvelle attaque de hackers fragilise Sony

La passoire Sony aurait encore laissé filer 1 million de données personnelles.

Sony est encore en train de remettre en état son réseau PlayStation Network victime d'un piratage en avril, mais la nouvelle attaque revendiquée par un groupe baptisé LulzSec semble prouver qu'il reste encore du travail pour sécuriser les donnés du géant japonais. L'affaire est prise au sérieux par la presse internationale, et porte un nouveau coup à la crédibilité de Sony.

Le groupe de pirates baptisé LulzSec avait annoncé ses intentions sur son compte Twitter, et il semble bien avoir réussi son coup.

"LulzSec dit avoir utilisé une technique appelée l'injection SQL, pour pénétrer dans la base de données.Il a indiqué que les mots de passe, y compris les mots de passe administrateur, ne sont pas cryptés." explique le Financial Times, en précisant que les piratess revendiquent l'accès à 1 millions de comptes de clients Sony Picture Entertainment avec mise en ligne d'échantillons  de données volées chez Sony.

Selon les hackers, Sony aurait stocké plus de 1 million de mots de passe de ses clients en texte brut sans les crypter. LulzSec a aussi revendiqué de précédentes attaques contre le réseau de télévision américain PBS et contre le site Fox.com rappelle l'agence Reuters.

Lu sur le Financial Times

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !