Y aura-t-il bientôt des distributeurs de bitcoins à tous les coins de rue ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Un bitcoin vaut actuellement 151,56 euros selon le site likeforex.com.
Un bitcoin vaut actuellement 151,56 euros selon le site likeforex.com.
©Reuters

Monnaie concurrente

Y aura-t-il bientôt des distributeurs de bitcoins à tous les coins de rue ?

Le premier distributeur automatique de bitcoins vient d'être mis en place à Vancouver, au Canada. Une première étape vers la reconnaissance de cette monnaie virtuelle.

Gonzague Grandval

Gonzague Grandval

Professionnel du paiement électronique, Gonzague Grandval a créé Paymium (www.paymium.com) en 2011 avec Pierre Noizat et David François, spécialisé dans les solutions de paiement fondées sur le protocole Bitcoin.

Voir la bio »

Atlantico : Installé dans un café de Vancouver, un Robocoin attire les foules. Cette borne d’échange de bitcoin, la fameuse monnaie virtuelle, permet aux clients de recharger leur compte bitcoin avec des dollars ou tout simplement de payer leurs consommations avec. Le bitcoin est-il sur le point de devenir une monnaie comme les autres ?

Gonzague Grandval : Rappelons tout d'abord que bitcoin est un protocole technique de paiement électronique qui comporte deux caractéristiques : bitcoin est à la fois un réseau de transactions P2P et également l'unité de compte qui circule sur ce réseau. Actuellement, bitcoin gagne en notoriété, crédibilité et confiance. De nombreuses initiatives sont menées pour en faciliter l'utilisation, et l'exemple des ATM (distributeur automatique de bitcoins) en est une illustration. Les propriétés des paiements en bitcoins intéressent de plus en plus de marchands et d'utilisateurs, puisque les commissions de paiement sont très faibles, le paiement très rapide comme en liquide. Le client quant à lui n'a plus à révéler son numéro de carte bancaire, le protégeant ainsi d'une utilisation frauduleuse de son moyen de paiement.

>>>> A lire sur Atlantico Editions : La révolution du Bitcoin et des monnaies complémentaires : une solution pour échapper au système bancaire et à l'euro ?


Pourrions-nous imaginer, en France, un avenir similaire au bitcoin canadien ? Les Robocoin sont-ils sur le point de remplacer nos bornes de retrait bancaire ?

L'écosystème bitcoin se développe dans le monde entier à une vitesse surprenante. Les ATM bitcoin ne remplaceront pas les traditionnels distributeurs automatiques, car bitcoin ne vient pas remplacer l'Euro. En revanche, ils sont un marqueur de l'intérêt et de l'usage des bitcoins et de la capacité de cette industrie naissante à entrer sur le marché du paiement. De nouveaux acteurs viennent apporter de la concurrence dans un marché jusque là extrêmement fermé. Le véritable enjeu de bitcoin est de devenir un acteur significatif du paiement électronique et des transferts d'argent, jusqu'à présent dominé par quelques géants comme VISA, Mastercard, Paypal ou Western Union. La tendance à laquelle nous assistons en ce moment montre que cet objectif est atteignable.

Le bitcoin n’aurait-il pas plus à perdre qu’à gagner en se transformant en une monnaie similaire aux autres ? L’installation de ces bornes et la popularisation de cette monnaie pourraient-elles compromettre l’identité virtuelle du bitcoin ?

Bitcoin n'est pas comparable aux systèmes existants, c'est le propre de cette innovation. La notoriété grandissante de bitcoin et sa compréhension de plus en plus partagée permettent aux e-commerçants et aux porteurs de considérer bitcoin comme un moyen de paiement très adapté à leurs activités. Notons cependant que les utilisateurs de bitcoin sont majoritairement jeunes ou à l'aise dans l'économie numérique.

L'identité de bitcoin est inscrite dans le protocole et le logiciel libre qui le fonde. Ainsi, quiconque peut utiliser ce protocole pour le développement de solutions innovantes, en matière de paiement ou de sécurité par exemple. Gmail n'a pas dénaturé l'email, ni Skype la voix sur IP. Il en est de même avec bitcoin que nous qualifions de Money Over IP. 

Aujourd’hui où en sommes-nous dans la diffusion du bitcoin ? Où peut-on s’en procurer et que peut-on payer avec ?

Bitcoin se diffuse naturellement par capillarité sur un réseau qui se densifie rapidement. Le facteur de viralité mesurant la vitesse à lequel le réseau bitcoin s'étend est singulièrement élevé, ce que nous constatons de façon directe avec le cours du bitcoin qui ne cesse de s'apprécier. Pour se procurer des bitcoins, il est recommandé de se rendre sur une place de marché bitcoin, comme bitcoin-central.net.

Ce site propose une place de marché entre acheteurs et vendeurs de bitcoins. Après vous être inscrit sur le site et une fois votre compte validé, vous pourrez acheter des bitcoins sur le marché. Ensuite, vous disposez de vos bitcoins pour effectuer des achats sur plusieurs dizaines de milliers de sites marchands dans le monde. Il faut avouer qu'ils sont majoritairement américains pour le moment, mais nous constatons chez Paymium un intérêt grandissant des e-commerçants européens.

Quels avantages représente cette monnaie virtuelle actuellement ? 

Bitcoin apporte beaucoup de nouveautés dans le domaine du paiement électronique. Tout d'abord, ce système de paiement est universel. Vous pouvez utiliser vos bitcoins sur les sites du monde entier. C'est un système de paiement conçu comme internet, donc complètement ouvert. Ensuite, vous vous affranchissez de diffuser votre numéro de carte bancaire sur Internet. Enfin, vous n'êtes plus obligés de passer par toutes les longues étapes d'un paiement classique, communément appelées "tunnel d'achat". Ce long tunnel fait renoncer près de 60% des clients sur Internet. La vente de biens numériques est l'illustration du décalage complet avec la réalité : acheter un article de journal à quelques centimes vous prendra plusieurs minutes et vous exposera à la fraude. Le marchand de son côté verra sa marge disparaitre avec les frais fixes imposés sur les paiements par carte bancaire ! La solution d'un paiement bitcoin fluidifie l'achat, et permet d'adresser des marchés jusqu'à présent non éligbles au paiement électronique en raison de la structure des coûts.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !