MTV Video Music Awards 2014 : les moments forts de la cérémonie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La cérémonie des MTV VMA a célébré son vingtième anniversaire dimanche 24 août
La cérémonie des MTV VMA a célébré son vingtième anniversaire dimanche 24 août
©

Cru 2014

MTV Video Music Awards 2014 : les moments forts de la cérémonie

L'édition 2014 des MTV VMA (Video Music Awards) s'est tenue dimanche 24 août à Los Angeles dans un climat - légèrement - moins sulfureux que l'année précédente.

Les stars auront presque été sages cette année aux MTV Video Music Awards. La cérémonie, qui s'est tenue pour la 20e année consécutive ce dimanche à Los Angeles, a vu défiler comme à l'habitude un impressionnant parterre de stars - et été l'occasion de quelques performances notables.

Dans un registre moins provocateur que les autres stars de la soirée, Beyonce a été gratifiée du prix Michael Jackson pour le "clip le plus avant-gardiste". La chanteuse a reçu ce prix en famille des mains de son mari Jay Z et de sa fille Blue. Au terme d'un show long d'une vingtaine de minutes, la chanteuse a fait taire les sceptiques et dans le même temps les rumeurs sur son divorce.

L'artiste Taylor Swift a quant à elle profité de l'occasion pour marquer un tournant explicite dans sa carrière. Peu après la sortie du single "Shake It off", issu de son nouvel album, l'intéressée a choisi l'édition 2014 des VMA pour dévoiler au grand public sa transition de la country à la musique pop.

Défrayant encore une fois la chronique, la chanteuse Miley Cyrus a remporté le prix du "meilleur clip de l'année"  grâce au clip de "Wrecking ball. Résolument provocatrice, cette vidéo réalisée par le célèbre photographe Terry Richardson dévoile la jeune chanteuse dans une tenue légère et moulante. Se détachant un instant de l'image provocatrice qui lui colle à la peau, Miley Cyrus a créé la surprise en faisant monter un jeune SDF sur la scène des MVA. Ce dernier a reçu le prix décerné à la chanteuse avant de prononcer un discours plaidant la cause des enfant et adolescents SDF aux Etats-Unis.

Nicki Minaj a ensuite tenté de se refaire une santé médiatique en arrivant sur scène vêtue de noir de la tête aux pieds, marquant un gros contraste avec la coiffure rose à laquelle ses fans étaient habitués. Jouant volontiers sur l'ambiguïté de sa fermeture éclair pour canaliser l'attention des objectifs et du public, Nicki Minaj a eu la chance d'interpréter trois morceaux au total dans la soirée, dont le dernier avec Usher : "She Came to Give It to You".

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !