Lagardère, un groupe au top-modèle | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Lagardère, un groupe au top-modèle
©

Sexe, exemplarité et vidéo

Lagardère, un groupe au top-modèle

Arnaud Lagardère en compagnie de sa jeune compagne Jade Foret : la vidéo a fait le tour du web en moins de 80 heures... et provoqué son lot de réactions moqueuses. Pour Sophie de Menthon "tout cela ne cadre pas avec l’image de sérieux, voire de réserve et de discrétion que l’on attend d’un leader".

Sophie de Menthon

Sophie de Menthon

Sophie de Menthon est présidente du Mouvement ETHIC (Entreprises de taille Humaine Indépendantes et de Croissance) et chef d’entreprise (SDME)

Voir la bio »

Certes, on a le droit d’être un patron amoureux, certes on peut l’être d’une top modèle sexy, certes on peut aimer les medias, surtout lorsqu’on possède un groupe de presse…

Mais a-t-on le droit de prendre le risque d’être ridicule lorsqu’on est à la tête de 27 063 salariés et d’un groupe qui de surcroit comprend le n°1 de l’armement, domaine où la gaudriole n’est pas franchement de mise ? Cette interrogation concerne Arnaud Lagardère qui a décidé de mettre en scène sur vidéo la publication officielle de sa « love story ».

En guise de faire part de « fiançailles », les tatouages (sur chacun des 2 amoureux) de la date de leur rencontre (le carnet mondain du Figaro prend un coup de vieux !). Bisous enamourés, pichenette sur le nez, kleenex pour effacer les traces de rouge à lèvre de l’élu de son coeur, enlacements suggestifs… Le scénariste a hésité d’évidence à s’engager sur une version plus érotique. C’était tentant : les poses de la fiancée lascive et sa plastique impeccable en ont fait frissonner plus d’un, mais nous sommes restés dans les limites de la décence et d‘ailleurs nous sommes rassurés car ainsi que l’on découvert les salariés du groupe « c’est du sérieux » (la phrase a une résonnance de déjà entendu, non ?).

On peut se contenter de sourire mais cela pose la question des devoirs de réserve d’un « grand patron » ou du moins d’un « grand président, d’un grand conseil d’administration » face au monde. Bien sûr, il s’agit de la vie privée, mais justement le désir (fantasme ?) qu’elle devienne publique et de cette façon là, avec un vrai manque de pudeur, témoigne d’une inconscience préoccupante. Le cadre de la vidéo : maison de milliardaire ostentatoire à la Dallas, la mise en scène façon clip racoleur, etc. peuvent être vécus comme insultant par les salariés du groupe… et les autres. Tout cela ne cadre pas avec l’image de sérieux, voire de réserve et de discrétion que l’on attend d’un leader.

L'exemplarité d'un chef d'entreprise en question

Un salarié doit être fier de son Groupe et de celui qui l’incarne. Oserai-je même dire que celui-ci doit se comporter avec une certaine classe ? « L’associé commandite gérant de Lagardère SACA » (c’est le titre exact d’Arnaud Lagardère) ne peut pas ignorer à quel point l’image aujourd’hui est devenu un actif de l’entreprise. Alors qu’a t-il cherché à signifier à travers une telle vidéo ?

L’échancrure du maillot de la Dulcinée en a fait tressaillir plus d’un, pas certain qu’elle fasse tressaillir le cours de la bourse dans le bon sens ! Rien de bien grave, rien d’immoral mais peut-on considérer que tout est permis, qu’on peut aller jusque là dans le mélange des genres ?

Tout cela pose une vraie question de société sur le thème de l’exemplarité. On ne peut pas compartimenter les comportements. Un engagement qu’il soit politique ou économique confère une responsabilité à tous les niveaux et sur tous les plans. On doit pouvoir admirer, s’identifier, avoir confiance…

Le glissement de terrain sociétal amplifié par le médiatique, nous entraine vers une forme de décadence assumée. Il faut donc plus que jamais se considérer comme être exigeant et irréprochable sur le spectacle que l’on donne et des conséquences. L’éthique du comportement est indivisible.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !