Une (courte) échelle pour Jacob | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Une (courte) échelle pour Jacob
©

Zone franche

Une (courte) échelle pour Jacob

Rantanplan n'est pas antisémite. Et il a plus sûrement lu l'intégrale de Lucky Luke que celle de Maurras ou de Vallat.

Hugues Serraf

Hugues Serraf

Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019

 

Voir la bio »

On ne devrait jamais laisser passer les remarques racistes ou antisémites (on ne devrait pas les interdire non plus mais c'est une autre histoire). Doit-on, pour autant, débrancher son cerveau et hurler avec les loups chaque fois qu'une remarque est proférée qui « ressemble » à de l'antisémitisme ou à du racisme mais n'en est manifestement pas ? Je ne le crois pas.

Surtout qu'on a peu de mal à en trouver, de vrais racistes, de vrais antisémites, voire de faux l'un et l'autre qui se contentent cyniquement d'appuyer sur les boutons à buzz…

Prenez Siné, par exemple, qui suggère que le fiston Sarkozy s'est converti au judaïsme pour épouser une riche héritière et avancer dans la vie. Hé bien les tribunaux ont beau avoir tranché en sa faveur, un type déjà condamné parce qu’il rêvait de tracer « des croix gammées sur tous les murs » et de faire « vivre tous les juifs dans la peur » qui se met à enfiler toutes les perles traditionnelles de la judéophobie est, au grand minimum, douteux.

Et prenez Hortefeux avec ses blagues d'Auvergnats. C'est peut-être juste un « running gag » un peu couillon, puisqu'il avait déjà fait le coup à Fadela Amara avant de s'en prendre à un pauvre militant UMP mangeur de cochon, mais pour le coup, on est plutôt d'accord avec les juges qui retiennent « l'injure raciale ». Son « Quand y en un ça va » était tellement cousu de fil blanc qu'on aurait dirait du Frêche…

Oui, du Frêche, l'homme qui trouvait que Fabius n'avait pas une tête bien catholique et se bidonnait en voyant l'état-major du PS se déchirer sur son cas, le souvenir ému de ses sorties sur les noirs de l'équipe de France de foot traversant sa grosse tête de roitelet méridional !

Le clébard de Lucky Luke n'a sans doute pas beaucoup lu Maurras...

Mais Christian Jacob en « maurassien » parce qu'il oppose les « braves paysans » à l'intello urbain ? Et en direct sur Radio J par dessus le marché ? Un peu de sérieux… Je ne sais pas si c'est mérité, mais le Jacob en question ne passe pas exactement pour une lumière. On dit même que son surnom à l'Elysée c'est Rantanplan et, franchement, le clébard de Lucky Luke n'a pas du lire beaucoup de pamphlétaires antisémites de la première moitié du vingtième siècle le soir à la veillée...

Un vrai démago, méprisant les gens de la campagne qu'il croit incapables d'avoir de la sympathie pour un docteur en économie polyglotte, ça d'accord. Mais un antisémite ? Sans parler de la confusion qui doit désormais régner chez les judéophobes authentiques, convaincus que Jacob est lui-même juif du fait de son patronyme biblique !

Le porte-flingue de Copé s'est clairement contenté de dire une connerie qu'il croyait fine, dans un pays où le salon de l'agriculture est la Mecque du personnel politique (hé hé, ça manquait de musulmans, cette affaire). Bah, maintenant qu'il est au fond du trou, je veux bien lui faire la courte échelle pour en sortir, à Rantanplan.

Une courte-échelle pour Jacob, c'est bien la moindre des choses…

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !