Une application pour smartphone permet aux daltoniens de mieux distinguer les couleurs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Une application pour smartphone permet aux daltoniens de mieux distinguer les couleurs
©Capture d'écran

La vie en rose

Une application pour smartphone permet aux daltoniens de mieux distinguer les couleurs

L'application Color Binoculars permet aux personnes atteintes de daltonisme, grâce à l'appareil photo du smartphone, de mieux distinguer les couleurs qu'ils confondent en temps normal.

Peu à peu, les daltoniens voient leur vie facilitée. Le daltonisme, anomalie de la vision, concerne près de 300 millions de personnes dans le monde. En raison de l'absence ou de la mutation des cônes, ces photorécepteurs situés sur la rétine, certaines couleurs sont difficilement distinguables les unes des autres. Certains sont insensible au rouge (protanopie), d'autres au vert (deutéranopie) et certains au bleu (tritanopie). Heureusement, il existe aujourd'hui grâce aux progrès de la science des lunettes et lentilles de contact spéciales (imaginées par la startup californienne EnChroma) qui peuvent leur permettre de mieux distinguer les couleurs et nuances qu'ils confondent, voire de leur rendre la perception totale du spectre de couleur, selon la sévérité du daltonisme. Les personnes atteintes de daltonisme qui essaient ces dispositifs médicaux pour la première fois sont souvent bluffées par ce qu'elles voient, comme en atteste cette vidéo.

Modification des couleurs

Toutefois, mieux vaut ne pas être daltonien et pauvre, car ces lunettes coûtent tout de même 365 euros, et ne sont pour l'instant pas remboursées par la Sécurité sociale. C'est là qu'entre en jeu Color Binoculars, une application pour smartphone créée par le Microsoft Garage, sorte de laboratoire expérimental du géant américain. Gratuite, elle se sert de l'appareil photo du smartphone sur lequel elle est installée pour modifier les couleurs réelles de manière à ce qu'elles soient, sur l'écran, plus facilement distinguables pour les personnes souffrant de cette anomalie visuelle, rapporte le site Quartz.

Ainsi, si l'on tourne l'appareil photo vers un saladier où se côtoient pommes rouges et pommes vertes (deux couleurs que n'arrivent pas à distinguer les deutéranopes), le rouge sera changé en rose, et le vert sera foncé afin de faciliter leur perception. Dans un communiqué sur le blog de Microsoft, Color Binoculars est présentée comme une application qui permet de "traduire les images par le biais de la caméra". Démonstration en photo :

©Microsoft

Perception du monde

Et les créateurs de l'application, Tom Overton et Tingting Zhu ne risquent pas de se tromper dans la traduction de ces couleurs, car ce premier est lui-même daltonien. "Tout ce qui est rouge ou vert me déboussole. Ce n'est pas si affreux, mais ça vous affecte tout de même. Par exemple, les feuilles d'automne ressemblent à toutes les autres feuilles à mes yeux. Tout cela enlève beaucoup de couleurs de ma vie", confie-t-il. Motivé par l'envie de colorer le monde qui l'entoure, Overton et son collègue se sont attelé dès l'année 2015 à mettre au point cette application, indique The Daily Mail.

L'application est donc maintenant disponible gratuitement sur l'Apple Store et déclinable à toutes les tailles d'écran. Toutefois, on ne sait pas encore si une version Androïd équivalente devrait sortir sur Google Play. Overton, quant à lui, voit désormais la vie en rose (façon de parler) et y remarque à quel point cela lui facilite la vie : "Quand je cuisine et que je veux cuire mon steak à point, je peux utiliser l'application de manière à savoir si la viande est encore rosée", déclare-t-il.

Les goûts et les couleurs…

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !