Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères
©DIPTENDU DUTTA / AFP

L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

Le débat sur le voile, les réactions après la polémique sur l'incident au Conseil régional de Bourgogne, les conseils de LFI au mouvement Extinction Rebellion ou bien encore une enquête de la rédaction du Soir sur l'endoctrinement islamiste... Jean-Sébastien Ferjou réagit sur Twitter à l'actualité.

Jean-Sébastien Ferjou

Jean-Sébastien Ferjou

Jean-Sébastien Ferjou est l'un des fondateurs d'Atlantico dont il est aussi le directeur de la publication. Il a notamment travaillé à LCI, pour TF1 et fait de la production télévisuelle.

Voir la bio »

Endoctrinement : 

La rédaction du Soir a publié une enquête sur les techniques d'endoctrinement islamiste.

Extinction Rebllion : 

Manon Aubry a fait référence au mouvement Extinction Rebellion et a distillé quelques conseils lors de la publication d'une vidéo sur son compte Twitter. 

Apaiser les débats : 

Après la polémique sur le port du voile lors des sorties scolaires, les questions de la haine envers les muslulmans et la haine envers la France sont revenues hanter le débat.  

Les paroles des victimes : 

Zohra Bitan est revenue sur le cas de Patrick Jardin. Sa fille a été tuée lors de l'attentat au Bataclan. 

Appel pour dire "stop à la haine contre les musulmans de France" : 

90 personnalités ont dénoncé ceux qui "stigmatisent les musulmans, souvent "au nom de la laïcité"" dans une tribune publiée dans les colonnes du journal Le Monde.  

Retour sur l'interview de Fatima E., la femme voilée présente au Conseil régional de Bourgogne : 

Suppression de comptes sur Twitter : 

Zineb El Rhazoui et Dominique Reynié ont protesté contre la fermeture d'un compte sur Twitter (@ImamApostat) dans le cadre d'un processus de modération. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !