Marine Le Pen et les souverainistes font gazouiller Twitter | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
"Marine Le Pen et les candidats souverainistes se font remarquer sur Twitter"
"Marine Le Pen et les candidats souverainistes se font remarquer sur Twitter"
©Reuters

TWITTRACK 2012

Marine Le Pen et les souverainistes font gazouiller Twitter

Alors qu'on observe une montée des candidats souverainistes et de Marine Le Pen sur Twitter, François Hollande, lui, plonge dans une diète médiatique.

Atlantico - Image et Dialogue - Lingway

Atlantico - Image et Dialogue - Lingway

Image & Dialogue est un Cabinet conseil en stratégie et management du capital image.

Lingway est une plate-forme d'e-réputation et un moteur de recherche sémantique et text mining. 

 

Voir la bio »

  1. Visibilité globale des candidats potentiels à l’élection présidentielle 2012 sur les sites en ligne de la presse nationale et Twitter

En termes de visibilité des candidats potentiels à l’élection présidentielle 2012, depuis la fin des primaires, l’actualité aidant, la séquence de Nicolas Sarkozy se poursuit, malgré un léger repli cette semaine,  tandis que la progression de Marine Le Pen perdure, alors que François Hollande, comme il l’avait annoncé au lendemain de sa nomination en déclarant se « mettre en diète médiatique », recule.

Ainsi sur Twitter, tout en gardant la première position Nicolas Sarkozy perd 7,4 points tandis François Hollande en reculant de 12,9 points, se place pour la première fois en troisième position. En parallèle Marine Le Pen gagne 10,2 points et dépasse pour la première fois François Hollande, alors que François Bayrou progresse de 7,1 points et suit de peu François Hollande. On notera, grâce à l’opération, i.e. le hashtag «remplace un mot dans un titre de film par Chevènement», lancé par un internaute ce week-end, l’arrivée de Jean-Pierre Chevènement à la 7ème position du Top 10

Dans les médias nationaux en ligne, Nicolas Sarkozy et François Hollande respectivement en 1ère et 2ème position reculent d’environ 5 points. Ce repli profite en premier lieu à Marine Le Pen qui progresse de 4 points et regagne la 3ème position, puis à Jean-Luc Mélenchon qui avec 1,9 points reprend la 4ème position. Eva Joly, relativement stable, se place cette semaine en 5ème position.

De manière plus générale, on constate un recul des deux favoris, au profit de Marine Le Pen en premier lieu, mais plus globalement de l’ensemble des autres candidats.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

NB : Les noms des candidats apparaissent dans ce graphique sous la forme la plus souvent utilisée dans les publications


(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)


  1. Visibilité des candidats potentiels à l’élection présidentielle 2012 associée à la thématique du Référendum

Le thème du référendum, qui a fait la une de l’ouverture du G20 et à ce titre, a particulièrement concerné Nicolas Sarkozy, est majoritairement associé à ce dernier sur Twitter, et légèrement moins dans les médias nationaux.

Sur Twitter, cette thématique a profité  à Jean-Luc Mélenchon, tandis que dans les médias nationaux elle a été un peu plus utile à Marine Le Pen.

François Hollande, en retrait par rapport à Nicolas Sarkozy, occupe cependant la troisième position sur Twitter et la seconde dans les médias nationaux.

De manière plus générale, le thème du référendum, a donné de la visibilité aux candidats souverainistes.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

NB : Les noms des candidats apparaissent dans ce graphique sous la forme la plus souvent utilisée dans les publications

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

  1. Visibilité des candidats potentiels à l’élection présidentielle 2012 associée à la thématique du Référendum cocitée avec les concepts de souveraineté ou de démocratie


Maintenant, si l’on observe toujours la thématique du Référendum mais exclusivement quand elle associée aux notions de souveraineté ou de démocratie. On constate sur Twitter que Jean-Luc Mélenchon se place en première position, suivi de Nicolas Sarkozy, puis de Marine Le Pen, et loin derrière de Nicolas Dupont Aignan et Dominique de Villepin. Tandis que dans les médias généralistes l’ordre est sensiblement identique à celui de la thématique du  Référendum, vue précédemment, avec toutefois un léger repli de Nicolas Sarkozy au profit des candidats souverainistes.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

NB : Les noms des candidats apparaissent dans ce graphique sous la forme la plus souvent utilisée dans les publications

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

  1. Visibilité des candidats potentiels à l’élection présidentielle 2012 associée à la thématique du Référendum cocitée avec les notions de sauvetage de la Grèce ou de sauvetage de l’Euro

Et maintenant, si l’on observe de nouveau la thématique du Référendum mais cette fois quand elle associée aux questions de sauvetage de la Grèce ou de sauvetage de l’Euro. On constate sur Twitter que Nicolas Sarkozy prédomine, puisqu’il est ici uniquement suivi et de très loin par François Asselineau, dont un article publié sur son site a fait l’objet de Twitts.

Dans les médias nationaux, le classement selon la visibilité est de nouveau sensiblement comparable à celui de la thématique du  Référendum seule, avec toutefois un léger repli de Nicolas Sarkozy, au profit de Marine Le Pen, et des centristes : François Bayrou et d’Hervé Morin.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

NB : Les noms des candidats apparaissent dans ce graphique sous la forme la plus souvent utilisée dans les publications

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

  1. Visibilité des candidats potentiels à l’élection présidentielle 2012 associée à la thématique du G20

Sur Twitter, à l’instar de ce que nous avions constaté la semaine dernière pour le sommet européen, le thème du G20 donne principalement de la visibilité à Nicolas Sarkozy, cependant la présence d’Eva Joly à l’anti G20 a été largement reprise et lui permet d’être en seconde position. On notera par ailleurs la très faible visibilité de François Hollande, tandis qu’ici aussi les candidats souverainistes arrivent, même faiblement,  à faire entendre leur voix.

Dans les médias nationaux, les premiers du classement sont, comme pour la thématique du référendum, et pour la visibilité globale, pour l’essentiel, ceux qui occupent les premières places des sondages préélectoraux, avec de nouveau François Hollande, largement en retrait par rapport à Nicolas Sarkozy.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

NB : Les noms des candidats apparaissent dans ce graphique sous la forme la plus souvent utilisée dans les publications

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Note méthodologique :

Les résultats présentés dans ce document sont issus de la plate-forme d’E-Réputation de Lingway. La sélection des thèmes est opérée par Atlantico et image et dialogue. Les commentaires sont rédigés par image et dialogue. Les résultats sont exprimés en % de visibilité de chaque candidat sur la base de la visibilité globale de l’ensemble des candidats. Quand le Top 10 présente une liste de candidats inférieure à ce nombre, c’est que les autres candidats ne sont pas apparus. Quand le poste Autre apparait, il représente le cumul des candidats au-delà des 10 premiers.

La liste des candidats potentiels était pendant la semaine du 31 octobre au 6 novembre 2011 : Marine Le Pen, Frédéric Nihous, Nicolas Sarkozy, Christine Boutin, Nicolas Dupont-Aignan, Dominique de Villepin, Philippe de Villiers, François Asselineau, Hervé Morin, François Bayrou, Jean-Marc Governatori , Alain Mourguy, Eva Joly, François Hollande , Jean-Pierre Chevènement, Jean-Luc Mélenchon, Philippe Poutou, Gérard Schivardi, Nathalie Arthaud.

Remarque : Dans les graphiques, les noms des candidats apparaissent sous la forme la plus souvent utilisée par les internautes ou les journalistes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !