Tokyo : l'inquiétante photo panoramique qui montre la capitale nippone (et ses habitants) dans les moindres détails | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Il aura fallu six heures de shooting et plus de 4 mois d'assemblage pour réaliser ce panorama.
Il aura fallu six heures de shooting et plus de 4 mois d'assemblage pour réaliser ce panorama.
©

Found in translation

Tokyo : l'inquiétante photo panoramique qui montre la capitale nippone (et ses habitants) dans les moindres détails

Grâce à ses 150 Gigapixels, ce panoramique permet presque de distinguer les toiles accrochées aux murs des appartements.

Le site 360 Cities a réalisé en septembre 2012 un panorama géant de la ville de Tokyo. D'une grandeur de 150 Giga pixels, la photographie a été prise du haut de la Tokyo Tower (333m). Cette réalisation est devenue le deuxième plus grand panorama de l'histoire, derrière une image prise par le même photographe à partir de la BT Tower de Londres en 2012. Jeffrey Martin considère cependant que le panorama de Tokyo est "bien meilleur et plus intéressant", notamment grâce à une plus forte présence humaine et une meilleure lumière.

Si les images de 360 Cities sont impressionnantes, elles n'en sont pas moins (un peu) inquiétantes. Le niveau de détail est tel que l'on peut observer de nombreuses personnes dans leurs activités, voir les fenêtres des habitations ou lire les panneaux publicitaires.

(voir le panorama dans une meilleure résolution sur 360 Cities)

Selon Jeffrey Martin, il a fallu six heures de shooting, réalisé depuis 4 spots de la Tokyo Tower différents, puis plus de 4 mois d'assemblage pour obtenir ce panorama gigantesque réalisé avec un Canon 7D digital SLR. Pour ce faire, l'appareil est posé sur un "gigapixel robot". Cette machine est programmée pour se déplacer très rapidement et permettre ainsi la prise de plus d'une photo par seconde.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !