Thierry Lepaon - CGT : "Les syndicats réformistes ont accepté que le travail soit un coût" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Thierry Lepaon - CGT : "Les syndicats réformistes ont accepté que le travail soit un coût"
©RTL

Le Zap'Eco

Thierry Lepaon - CGT : "Les syndicats réformistes ont accepté que le travail soit un coût"

Le Replay du jour 

Thierry Lepaon était l’invité de RTL ce matin. Le secrétaire général de la CGT s’exprimait à quelques heures de la mobilisation inter-syndicale de cet après-midi pour dénoncer le pacte de responsabilité. L’intention étant d’"essayer d’être responsable pour les salariés qui voient la courbe du chômage d’augmenter et celle des dividendes également". En cause, les conditions du pacte de responsabilité, trop imprécises d'après le leader syndicaliste : "Quand on n’annonce pas d’objectif, c’est quand on a peur de ne pas les atteindre" assure-t-il. Le point qui fâche, ce que coûte la masse salariale : "Les syndicats réformistes ont accepté que le travail est un coût, ce que je ne crois pas du tout", dénonçant le syndicat concurrent, la CFDT a signé un texte qui n’est qu’un "relevé de décision, un ovni juridique" selon Thierry Lepaon. 

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]

Qui a dit ?

"Sur les plus values sincèrement on est manitenant attractif sur 4 ans"

Réponse : Marie Eckeland, présidente de France Digitale et partner chez Elaia, sur BFM Business. "Les plus-values, ne sont plus un épouvantail. Mais il faut parler de la baisse des charges sur l’entrepreneuriat, par exemple les Jeunes Entreprises Innovantes. Il faut absolument que ce soit une vague générale"

Le tweet du jour 

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !