S'il y avait un trou dans la Terre, combien de temps mettrait-on pour la traverser de part en part ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Votre vitesse devrait augmenter. Mais,vous n'accélérerez pas indéfiniment. Au fur et à mesure que vous vous enfoncez dans les entrailles de la Terre, une partie de la planète se trouvera "au-dessus" de vous. (photo du film "Voyage au centre de la Terre")
Votre vitesse devrait augmenter. Mais,vous n'accélérerez pas indéfiniment. Au fur et à mesure que vous vous enfoncez dans les entrailles de la Terre, une partie de la planète se trouvera "au-dessus" de vous. (photo du film "Voyage au centre de la Terre")
©Allociné / Metropolitan FilmExport

Voyage au centre de la Terre

S'il y avait un trou dans la Terre, combien de temps mettrait-on pour la traverser de part en part ?

Vous vous êtes peut-être déjà posé la question. Ou peut-être pas. Qu'importe, nous avons décidé de vous donner la réponse.

Alors, soyons clairs : si jamais vous découvrez un trou qui mène de l'autre côté de la Terre, n'y allez pas. Avant même que vous soyez à la moitié du chemin, vous seriez rôti par la température et réduit en purée par la pression démentielle qui y règne. Et nous tenons à nos lecteurs.

Comme l'explique cette vidéo réalisée par la chaîne YouTube éducative Life Noggin, le calcul du temps que l'on mettrait théoriquement à traverser notre globe de part en part demande quelques ajustements préalables. Tout d'abord, la Terre devrait être parfaitement sphérique, avoir une densité également répartie, le trou ne devrait contenir aucun air et enfin, le tunnel en question devrait joindre le pôle Nord au pôle Sud. Dans le cas contraire, la rotation de la Terre compliquerait un peu la tâche.

Nous voici fin prêts. Nous sautons dans le trou, situé au pôle Nord. Que se passe-t-il ? À moins que vous vous accrochiez aux parois, votre vitesse devrait augmenter au fur et à mesure que votre chute se poursuit (s'il y avait de l'air dans ce trou, votre vitesse serait plafonnée). Mais vous n'accélérerez pas indéfiniment : au fur et à mesure que vous vous enfoncez dans les entrailles de la Terre, une partie de la planète se trouvera "au-dessus" de vous. Une force gravitationnelle vous tirera donc en arrière, en même temps que celle induite par le centre de la Terre vous tirera en avant. Vous devriez donc ralentir, puis vous arrêter au centre de la Terre.

Mais c'est sans compter sur la vitesse que vous avez tout de même accumulée en tombant dans ce fâcheux trou. Vous passez donc au centre de la Terre, vérifiez au passage si son cœur est creux ou non, et reprenez votre deuxième partie du chemin. De la même manière qu'au début du voyage, vous accélérerez en raison de la force gravitationnelle qui vous attire vers l'extérieur. Et au fur et à mesure du chemin parcouru, vous ralentirez. Vous pourriez même atteindre 0 km/h à votre arrivée à la surface, au pôle Sud. En douceur. Attention tout de même : si vous vous ne sortez pas du trou, vous seriez condamné à faire le chemin inverse, et ainsi de suite jusqu'à ce que vous saisissiez votre chance.

Combien de temps mettrait-on alors pour traverser la Terre de part en part ? Quarante-deux minutes. Plutôt correct. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !