772 milliards de dollars, dix ans de programme militaire pour la Russie (l'équivalent d'un an de budget défense américain) | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
772 milliards de dollars, dix ans de programme militaire pour la Russie (l'équivalent d'un an de budget défense américain)
©

Happy Hour Atlantico

772 milliards de dollars, dix ans de programme militaire pour la Russie (l'équivalent d'un an de budget défense américain)

Chaque soir de la semaine avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café.

 Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.

Voir la bio »

A propos de réarmement de la Russie, Poutine a annoncé en début de semaine vouloir se lancer dans le plus gigantesque programme militaire depuis la fin de la Guerre froide. Selon ce programme, les sommes que la Russie consacrerait à l’équipement de ses forces militaires dans les dix prochaines années, 772 milliards de dollars, seraient à peine supérieures au budget défense des États-Unis pour la seule année 2011 (700 milliards de dollars)

A propos du prix du mètre carré parisien qui vient de battre son record en s’établissant à 8 390 €, les professionnels s’accordent pour prévoir une baisse d’environ 5% des prix dans la capitale en 2012 ; déjà on constate un doublement des délais de vente depuis un an : ils sont maintenant de 50 jours à Paris (et 80 jours en province)

A propos de la récession, Bruxelles annonce aujourd’hui que le PIB de la zone euro devrait se contracter de 0,3% en 2012, seule la France et l’Allemagne devraient y échapper de peu (croissance respective de 0,4% et 0,6%), Grèce, Portugal, Espagne et Italie plongeant, eux, de 2,5% en moyenne, sous l'effet des plans d'austérité

A lire sur Timetosignoff.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !