Qwant a-t-il une chance de faire de l’ombre à Google ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Depuis le 4 juillet, le moteur de recherche français Qwant est en ligne.
Depuis le 4 juillet, le moteur de recherche français Qwant est en ligne.
©Reuters

Petit Poucet

Qwant a-t-il une chance de faire de l’ombre à Google ?

Depuis le 4 juillet, le moteur de recherche français Qwant est en ligne (après une première version d'essai lancée en février.) Son objectif ? Se faire une place face aux géants, et notamment Google.

Olivier Andrieu

Olivier Andrieu

Olivier Andrieu est consultant SEO indépendant dans le domaine de l'Internet. Il est le créateur de la société Abondance et du site www.abondance.com

 

Voir la bio »

En ce qui concerne le moteur de recherche Qwant, il nous faut d'abord revenir à quelques faits "historiques". Celui-ci a donc été lancé en première version bêta en février dernier. Ce premier lancement s'était vite assimilé à un désastre, en grande partie  à cause d'une communication ratée, de nombreux points ayant été occultés et notamment la sources des informations utilisées (en particulier le moteur de recherche Bing). Les cofondateurs du site avaient ensuite fait amende honorable et étaient revenus à un discours plus humble et plus en adéquation avec ce type de projet.

Dans la foulée, au SEO Campus 2013 début mars, Éric Léandri, un des créateurs de l'outil, s'était expliqué sur de nombreux points et avait annoncé plusieurs nouvelles fonctionnalités, dont un crawler (un robots "qwantesque" conçu pour visiter les sites web afin de démarquer ses résultats de ceux de Bing) et des outils pour webmasters dédiés, le tout pour le mois d'avril 2013.

Aujourd'hui, au mois de juillet, il semblerait cependant que le robot de Qwant n'ait pas encore démarré ou si peu (la plupart des webmasters interrogés à ce sujet nous ont répondu par la négative quant aux éventuelles visites de ce "spider") et, sauf erreur de notre part, les outils pour webmasters ne sont toujours pas en ligne. Mais peut-être n'est-ce que partie remise et que les annonces du SEO Campus ont été faites, une fois de plus, un peu trop rapidement....

Le site Qwant a été lancé officiellement il y a peu (mais toujours sous une appellation "bêta"), et semble très proche de la version du mois de février dernier, sous un aspect "mieux fini", plus "propre" quant à son interface utilisateur. Il ne s'agit pas ici, pour nous, de lister les avantages et les inconvénients de cet outil, ses qualités et ses défauts. Il y a dans ce site de nombreuses bonnes idées et d'autres qui me semblent moins appropriées. Mais cela reste un avis personnel et très subjectif. L'essentiel pour Qwant sera en tout cas, selon moi :

- De se démarquer des sources existantes pour proposer ses propres résultats et fournir des informations réellement originales.

- De trouver une interface réellement utile et innovante par rapport aux autres moteurs (tels que Google) pour que les internautes acquièrent de nouveaux réflexes de recherche.

Il ne s'agit certainement pas pour Qwant de marcher sur les plante-bandes de Google et de le concurrencer de manière frontale. Conquérir 5 à 10% de parts de marché du "search" en France serait un vrai succès pour se retrouver sur le podium des sociétés phares du domaine.Et pour moi, c'est potentiellement possible. Mais ce sont les internautes qui ont la clé, comme souvent sur Internet. S'ils estiment que Qwant est un outil qui leur correspond, ils l'utiliseront et forgeront son succès. C'est tout le mal qu'on lui souhaite, en tout cas...

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !