Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©DR

Détournement de cadavres

Quand Edwy Plenel se drape dans l'Affiche rouge… Écœurant !

Cible des moqueries de Charlie Hebdo, le patron de Médiapart s'est fabriqué une armure. Avec les corps des héros de la Résistance.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Le 21 février 1944, 23 combattants des FTP-MOI furent conduits au Mont-Valérien pour y être fusillés. Il s étaient 24 lors du procès organisé par les nazis. Une femme, Olga Bancic, se trouvait dans le box des accusés : elle fut guillotinée à Stuttgart.

Une affiche ignominieuse, l'Affiche rouge, œuvre de la propagande de Vichy, rendit leurs noms et leurs visages immortels. Un poème puis une chanson achevèrent de les laisser jeunes pour l'éternité. De ce temple-là, je ne suis pas le gardien. Je ne suis d'ailleurs le gardien d'aucun temple. Mais quand on y pénètre par effraction et qu'on y vole les objets du culte, il n'est pas interdit d'avoir envie de vomir… Avec Edwy Plenel la nausée est, comme souvent, au rendez-vous.

La dernière "Une" de Charlie Hebdo, le montre fermant les yeux, se bouchant les oreilles pour ne rien voir et rien savoir du scandale Ramadan. Edwy Plenel, qui a depuis longtemps troqué la barbichette de Trotsky pour la moustache de Staline, en a eu le cœur tout retourné. "L'affiche rouge de Charlie contre Médiapart" a-t-il twitté. Grandiloquence, boursoufflure et imposture sont une spécialité de sa boutique. Ah quel grand résistant il fait Plenel ! Un martyr comme les fusillés du Mont-Valérien ! Il se bat courageusement et sans relâche contre la fachosphère, contre le grand capital et contre les sionistes.

C'est sûr que ça comporte des risques. Beaucoup moins que ceux pris par la rédaction de Charlie Hebdo qui a eu douze morts. Des vrais martyrs eux…

Regardez de près les visages de ceux qui figurent sur la célèbre Affiche rouge. Et essayez d'imaginer la photo de Plenel parmi eux. Dans son tweet, le patron de Médiapart cite une phrase de Romain Rolland : "Ils peuvent me haïr, ils ne parviendront pas à m'apprendre la haine". Edwy Plenel ne mérite aucunement la haine. Le mépris suffira.

PS : De Grande Bretagne nous parvient une excellente nouvelle pour Edwy Plenel. L'université d'Oxford a enfin décidé de mettre "en congé" Tariq Ramadan qui enseigne depuis des années chez elle. Cette vénérable institution pratique un understantment très britannique enrobé de la plus épaisse hypocrisie. Cette décision, explique-t-elle, "permet au professeur Ramadan de répondre aux accusations portées contre lui" ! Car avant le pauvre Tariq était vraiment entravé. Il dénonçait un "complot sioniste" contre lui. Maintenant que l'université d'Oxford lui a rendu sa liberté il pourra parler d'un complot juif si le cœur lui en disait de le faire. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !