PSG, Beko, Plus Belle la Vie...: 5 changements de logo qui en disent long sur la stratégie de ces marques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
PSG, Beko, Plus Belle la Vie...: 5 changements de logo qui en disent long sur la stratégie de ces marques
©DR

Petit lifting

PSG, Beko, Plus Belle la Vie...: 5 changements de logo qui en disent long sur la stratégie de ces marques

Que vous soyez branché football, natation ou plus simplement plateau TV, ces marques font partie de votre quotidien. Voici quelques explications sur leur récent changement d'identité visuelle.

Jean-Philippe Danglade

Jean-Philippe Danglade

Jean-Philippe Danglade est professeur de marketing  à Kedge Business School. Il est directeur scientifique des programmes Master spécialisé Entertainment et média. Il forme plus de 300 étudiants par an à Kedge BS, il intervient également à l'ESTC, Escarc, l'université Paul Cézanne, l'IAE de Savoie.

 Il a publié Marketing et célébrités aux Editions Dunod.

Voir la bio »

Le plus international : PSG



Les propriétaires qataris du PSG voulaient affirmer la dimension internationale du club en mettant en avant "Paris" au détriment de "Saint-Germain", dont la typographie est désormais plus petite. Par ailleurs, le berceau, un des deux emblèmes historiques qui représentaient la ville de Saint-Germain-en-Laye, disparait de la nouvelle version tout comme la date de création du club, 1970. Si le nouveau logo est plus épuré et moderne, il perd en identité et en histoire, ce qui peut poser problème vis-à-vis des fans de la première heure. Cependant, ce changement accompagne une stratégie d’ensemble, résolument tournée vers le futur et l’international, comme en témoigne le nouveau slogan "Rêvons plus grand".

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]


Le plus nécessaire : Beko

Le fabricant turc d’électroménager se présente en 2014 comme une marque internationale, affichant près de 440 millions de consommateurs dans 100 pays. Très agressif en matière de communication, à travers de nombreux partenariats dans le sport (FC Barcelone, Euroleague de Basket) ou dans le divertissement (Nouvelle Star, Top Chef), Beko a décidé de faire évoluer un logo vieillissant. Techniquement, le changement est assez radical, le nouveau  logo propose une typographie différente, un bleu moins dense et plus clair, tout en étant souligné par une barre oblique. S’il permet de mettre en exergue le dynamisme et le caractère innovant de Beko, ce logo rajeunit la marque tout en la propulsant dans une nouvelle ère intitulée "Change for the better".

Le plus controversé : Montpellier

Le 1er janvier 2015, Montpellier Agglomération deviendra officiellement Montpellier Métropole. Ce changement statutaire majeur induit naturellement une évolution de l’ensemble des éléments identitaires de la marque et donc du fameux logo historique d’apparence enfantine, simple et ensoleillé. Le nouveau symbole, doté de trois couleurs, trois M et d’une étoile en son centre est censé représenter les couleurs de l’eau de la Méditerranée, de la nature et du soleil. Si elle reste astucieuse et design, cette création fait l’objet de vives critiques sur les réseaux sociaux. L’ancien était historique, apprécié et sympathique, alors que le nouveau ne traduit pas exactement l'objectif affiché par son créateur, de plus la question de l'évolution territorial est sensible et cristallise les critiques de manière générale.

Le plus orienté : Tribord

Créée en 1996, la marque des sports d’eau de Décathlon change d'identité visuelle pour mettre en avant l'environnement aquatique plutôt que les activités sportives. Il s’agit bien ici d’un objectif clair de positionnement vers les activités nautiques. Le nom et la signature – qui est conservée – se voient dotés d’une typographie plus arrondie. Par ailleurs, si l’ancien logo faisait référence à un bateau, à l’intérieur du O, la nouvelle version introduit une forme plus abstraite pouvant faire penser à une goutte ou une vague. Ce détail témoigne bien de la mise en retrait du sport en faveur du milieu aquatique. En bref, ce nouveau logo traduit plus efficacement l’ensemble des disciplines nautiques que couvrent Tribord.

Le plus festif : Plus Belle la Vie

La série lancée en 2004 est devenue un phénomène de société suivi par près de 6 millions de téléspectateurs, en même temps qu’une marque commerciale générant d’importantes retombées pour Telfrance, France 3 et la ville de Marseille. A l’occasion de son dixième anniversaire, la série produite par Telfrance s’offre en 2014 un nouveau logo. Dessiné par un collectif de graphistes marseillais, le nouveau logo s’avère plus design et institutionnel, adopte de nouvelles couleurs, rose et noir et insère le principal symbole de la ville de Marseille, Notre-Dame-de-la-Garde en ombre chinoise. Plus moderne, lisible et statutaire le nouveau logo représente une marque désormais mature, même s’il divise au sein de la communauté des fans.

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !