PSG – Lyon : un choc de titans toujours fertile en buts | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
PSG – Lyon : un choc de titans toujours fertile en buts
©

Match de l'année

PSG – Lyon : un choc de titans toujours fertile en buts

Le Paris-Saint-Germain accueille Lyon dans son antre du Parc des Princes, ce dimanche soir. L'occasion de faire le point sur les dernières confrontations entre ces deux géants de la Ligue 1.

Le match de l'année, c'est celui là ! Le Paris-Saint-Germain reçoit l'Olympique lyonnais au Parc des Princes à l'occasion de la 18ème journée de Ligue 1, ce dimanche soir. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le coup d'envoi a d'ores et déjà été donné dans les coulisses. Ainsi, Jérémy Ménez a allumé la première mèche en envoyant un cinglant message à ses prochains adversaires. "Si tout le monde fait les efforts, il n’y aura pas de problème pour battre Lyon…", a-t-il commenté. Avant lui, Rémi Garde a pris le soin de mettre la pression sur l'arbitrage après Lyon-Nancy (1-1) en fustigeant le traitement réservé à son équipe : "On méritait un penalty durant ce match, il fallait le siffler. J’espère qu’on nous les sifflera à l’avenir, où que ce soit et dès le prochain match ".

Mais le spécialiste de la communication d'avant-match n'est autre que Jean-Michel Aulas. "Je n’imagine pas un instant qu’on puisse mettre les Parisiens en difficulté sur tout un championnat. Paris nous fait peur depuis le début. Ce serait faire injure à Carlo Ancelotti et à Leonardo que de ne pas avoir peur avant d’affronter une équipe qui gagne ses matchs 4-0 à l’extérieur…", a, si sobrement, déclaré le président de l'OL, pourtant premier du championnat.

Outre une confrontation entre le dauphin et son leader, ce PSG-Lyon promet surtout beaucoup de spectacle au vu des derniers matchs entre les deux équipes. En effet, il faut remonter au 25 avril 2009 pour voir un score nul et vierge dans ce duel de haute voltige. Depuis, pas moins de 20 buts ont été inscrits en seulement 6 matchs ! A commencer par le dernier en date...

25 février 2012 : Lyon 4-4 PSG

Un festival de buts pour une affiche attendue par tous. Ce match entre Lyon et le Paris-Saint-Germain a littéralement enchanté le public de Gerland. Durant une partie complètement folle, ce sont les Parisiens qui ont ouvert le score grâce à Guillaume Hoarau avant que Bafétimbi Gomis n'égalise quelques minutes plus tard. Le moment choisi par Lisandro et Michel Bastos pour remettre les Rhodaniens en tête. La réduction du score par Nêne a été anéantie par une nouvelle réalisation de Bastos. Menés 4-2 à la 58ème minute, le miracle est venu pour le PSG quand Ceara puis Hoarau, dans les derniers instants de la rencontre, arrachaient le point du match nul. Au final, le Paris-Saint-Germain échouera à la deuxième place derrière Montpellier alors que Lyon devra se contenter de l'Europa League.

2 octobre 2011 : PSG 2-0 Lyon

A l'occasion de la 9ème journée de la Ligue 1, les hommes d'Antoine Kombouaré, qui venaient de s'incliner à Bilbao en Europa League, recevaient des Lyonnais fébriles. La loi du terrain a parlé quand Javier Pastore et Christophe Jallet permettaient au club de la capitale de l'emporter 2 à 0. Le PSG est annoncé comme grand favori de la compétition alors que l'OL n'est plus que l'ombre de lui-même.

17 avril 2011 : PSG 1-0 Lyon

Le Paris-Saint-Germain (5ème) recevait l'Olympique lyonnais (3ème) dans une rencontre qui s'annonçait cruciale, lors de la 31ème journée du championnat. Tellement cruciale que l'OL a été contraint de dire adieu au titre après une défaite (1-0) et un but de Zoumana Camara en fin de partie. La fin de l'ère Claude Puel avait sonné.

28 novembre 2012 : Lyon 2-2 PSG

Match au sommet entre un OL aux abois et un PSG en confiance. Avant la rencontre, Jean-Michel Aulas tentait déjà : "le PSG est la meilleure équipe française actuellement. Et de loin". Alors que le score était de 0-0 à la mi-temps, la partie s'est totalement enflammée en seconde période. La faute à un certain Apoula Edel qui oubliait de plonger sur le premier but d'Aly Cissokho. Mais Paris profitait des errements de la défense rhodanienne pour revenir au score grâce à Nêne. Le Brésilien sera même à l'origine du deuxième but lorsqu'il a été fauché dans la surface par Cissokho, expulsé. Guillaume Hoarau se chargeait de convertir le penalty. Mais quelques minutes plus tard, Edel aidait les Gones en relançant dans les pieds de Gomis qui n'en demandait pas tant. Score final : 2-2.

31 janvier 2010 : Lyon 2-1 PSG

Paris aura beau avoir dominé ce match, rien ne pouvait empêcher l'OL de s'imposer lors de cette rencontre. C'est pourtant Mevlüt Erding qui mettait un froid dans les travées de Gerland dès la 10ème minute. Dès lors, Mamadou Sakho se faisait expulser. Bafé Gomis (77ème) et Cris (81ème) arrachaient une victoire qui était pourtant loin d'être acquise.

20 septembre 2009 : PSG 1-1 Lyon

A cette époque, Lyon dépensait beaucoup plus que Paris sur le marché des transferts. Nettement favoris, les hommes de Claude Puel ont pourtant terriblement souffert face à la combativité parisienne. Ludovic Giuly venait récompensé les efforts du PSG en inscrivant un but en début de partie. Mais l'OL était d'une glaçante efficacité quand Gomis égalisait en fin de match.

Ce PSG-Lyon pourrait donc être dans la lignée de ses prédécesseurs, c'est à dire plein de tensions et de buts...

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !