Poutine a interdit à Biden et à Blinken d’entrer sur le territoire russe ! | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Tribunes
Poutine a interdit à Biden et à Blinken d’entrer sur le territoire russe !
©ALEXANDER NEMENOV / POOL / AFP

Rions un peu

Poutine a interdit à Biden et à Blinken d’entrer sur le territoire russe !

On hésite entre grotesque et loufoque

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Poutine n’a  pas peur du ridicule. Il a interdit à des personnalités américaines dont le président des Etats-Unis et son ministre des Affaires étrangères de pénétrer en Russie. Dans la liste figurent aussi Mark Zuckerberg et l’acteur Morgan Freeman.

A notre connaissance, aucun de ces Américains n’a la moindre intention de se rendre en Russie. Leurs yachts, s’ils en possèdent, ne sont pas amarrés dans les ports de Crimée. Et il ne semblerait pas qu’ils aient des datchas dans les environs de Moscou ou d’Arkhangelsk.

Poutine veut rivaliser avec un comique célèbre du nom de Zelensky. Avant que ce dernier ne devienne président. Ses sketchs à la télévision faisaient rire toute l’Ukraine. Maintenant, ce sont les Russes qui se marrent. Et pour rester dans cette tonalité humoristique, nous attendons, sans trop d’espoir, une loi interdisant à l’armée russe de pénétrer en Ukraine.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !