reserche
Politique8 août 2021
Sur les questions liées à l'identité de la nation, à l'islamisme ou au racisme, il semble impossible de débattre.
article cover © PIERRE CONSTANT / AFP
Absence de débat

Pourquoi l’usage abusif de la honte comme argument politique est en train d’asphyxier notre démocratie

Sur certains sujets, il semble désormais impossible de débattre sans voir fleurir des anathèmes, tels que "collabos", "racistes", ou "fascistes".

Pourquoi l’usage abusif de la honte comme argument politique est en train d’asphyxier notre démocratie

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques