Ne l'appelez plus Emmanuel Macron! Il faut dire Manu… | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Ne l'appelez plus Emmanuel Macron! Il faut dire Manu…
©TOBIAS SCHWARZ / AFP

Spécial copinage

Ne l'appelez plus Emmanuel Macron! Il faut dire Manu…

Si vous voulez être in, hype, moderne, mode c'est comme ça qu'il faut le héler. Un surnom qui marche.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Salut notre copain! La "une" de Libération sonne comme un appel fraternel. "Hé Manu tu redescends?". Entre potes on peut se permettre des familiarités… Si le journal de Joffrin demande à Macron de "redescendre", c'est qu'il s'est aperçu que la campagne du candidat de En Marche! planait un peu trop, voire flottait. Reproche-lui en est fait. Mais sur le ton d'une chaleureuse camaraderie. 

Manu c'est sympa. Mais il nous semblait que ce prénom avait été préempté par Manuel Valls. Il se peut toutefois, que ce dernier l'ait apporté dans sa corbeille de mariage quand il a rallié Emmanuel Macron. Un Manu chasse l'autre…

Il s'agit là de badineries sans conséquences. Des gamineries de maternelle. D'ailleurs, Libération tient désormais ses conférences de rédaction dans un bac à sable. Ici à Atlantico nous sommes sérieux. Et nous pouvons, avec toute la gravité nécessaire,  vous révéler le vrai prénom ou surnom de Macron. C'est Chmok! 

Schmok est un personnage créé par Balzac. Il l'appelle le Rienologue et le défini comme suit : "le Rienologue est le dieu de la bourgeoisie actuelle. Il est à sa hauteur". Selon Balzac "la rienologie consiste à étudier le Rien : le scruter sous toutes ses facettes, avec les instruments adaptés, en élaborant les théories adéquates et en effectuant les expériences de vérification, ce qui est la base de toutes les sciences". 

Féroce, il poursuit. "Cette école est nombreuse le vulgarisateur étend une idée d'idée dans un baquet de lieux communs et débite mécaniquement cette effroyable mixtion philosophico- littéraire dans des feuilles continues. La page à l'air d'être pleine, elle a l'air de contenir des idées : mais quand l'homme instruit y met le nez, il sent l'odeur des caves vides. C'est profond et il n'y a rien : l'intelligence s'y éteint comme une chandelle dans un caveau sans air". 

Balzac ne connaissait sans doute pas le yiddish. Mais c'était un visionnaire. Sinon, pourquoi aurait-il choisi Chmok ? Chmok veut dire littéralement "bite" en yiddish. Et au sens figuré, un idiot ou un imbécile. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !