Mondial de l'automobile : comment réussir à essayer la voiture de vos rêves | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Le Salon de l’automobile de Paris ouvre ses portes aux professionnels aujourd’hui.
Le Salon de l’automobile de Paris ouvre ses portes aux professionnels aujourd’hui.
©

Suivez le guide

Mondial de l'automobile : comment réussir à essayer la voiture de vos rêves

Le Mondial de l’automobile ouvre ses portes ce samedi 4 octobre au grand public. L'occasion de faire plus ample connaissance avec les nouveaux modèles, notamment en faisant un petit tour de quelques minutes.

Eric Bataille

Eric Bataille

Eric Bataille est le fondateur de Drivepad.fr, un site pour informer l'automobiliste sur l'entretien de son véhicule : maintenance, réparations, alertes (contrôle technique, renouvellement de l'assurance...). Il a auparavant été directeur général d'AutoScout24 France, site d'annonces automobiles.

Voir la bio »

Atlantico : A l'approche du mondial de l'automobile de Paris qui ouvre ses portes samedi 4 octobre, bon nombre de visiteurs sont tentés à l'idée d'essayer un, voire plusieurs modèles. Sur le nombre de voitures présentées, combien sont disponibles à l'essai ? Certains modèles sont-ils réservés aux VIP ?

Eric Bataille : Difficile de savoir précisément cette année quelle marque met en place un centre d’essai. Pour les constructeurs présents, il faut interroger les hôtesses d’accueil. Elles vous indiqueront comment faire et où se rendre. L’organisateur du salon propose un centre  d’essai permanent pavillon 2.1 pour des véhicules électriques ou hybrides. Les marques qui participent sont BMW, Courb, Eon, KIA, Mercedes, Nissan, Renault, Smart, Tesla. Rendez vous directement Hall 2-1 à droite en entrant et inscrivez-vous pour un essai.

Une fois le modèle de voiture repéré, à qui faut-il s'adresser ? Les stands refusent-ils les personnes qui n'ont pas l'air suffisamment "sérieuses" dans leur démarche ?

Paradoxalement, il faut savoir que le mondial de l’auto n’est pas forcément le meilleur endroit pour essayer la voiture de ses rêves. Trop de monde, de tensions, de bouchons… et  pas la possibilité de conduire le véhicule. Aussi, nous vous recommandons de demander de la documentation et de demander un essai auprès de la concession la plus proche de chez vous.  Autre méthode, rendez vous sur des sites comme www.drivepad.fr/essai-voiture et sélectionnez le véhicule à essayer. Vous serez recontacté directement pour organiser cet essai à coté de chez vous.

Recommandez-vous certains horaires ? Peut-on aussi réserver une séance ?

Si vous voulez être le mieux servi, repérez le stand de la marque du véhicule qui vous intéresse. Organisez-vous pour être là dès l’ouverture (10h00). Allez directement sur le stand. Sinon, il y a deux nocturnes les jeudi et vendredi. Rendez vous en fin de journée. Enfin, sachez que se rendre chez son concessionnaire est certainement le plus pratique et utile. Vous aurez le temps de faire cet essai, conduire la voiture en situation réelle et… rouler ! On vous demandera votre permis de conduire et vous effectuerez cet essai avec un vendeur qui devrait vous permettre de conduire.

Est-il tout de même possible pour un visiteur lambda d'essayer certains modèles de prestige ? Quelle est la "combine" ?

Les véhicules de prestiges obligent à se montrer convaincant. On va vous questionner… vous sonder ! Dites que vous avez fait un héritage, que vous avez gagné au loto. Evitez le jeans-basket… L’habit fait encore le moine malheureusement. Pour les marques telles que Ferrari, Porsche, Lamborghini,  si vous n’avez pas une invitation, vous ne pourrez pas accéder au stand ! Avant de venir, demandez à un proche, une connaissance qu’il vous obtienne une invitation via son concessionnaire.

Conseils donnés par :

Site : www.drivepad.fr

Eric BATAILLE, fondateur du site

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !