Merci pour ce moment : cette année pour Noël, offrez des expériences, pas des choses | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Les expériences avant tout
Les expériences avant tout
©Reuters

Cadeau à vivre

Merci pour ce moment : cette année pour Noël, offrez des expériences, pas des choses

Sous le sapin cette année, la tendance se poursuit : certains cadeaux ne seront pas des objets, mais des bons, des "box" et autre invitation à vivre une expérience particulière : un restaurant, un week-end, un moment bien-être ou un saut en parachute. Mais gare aux erreurs basiques qui peuvent transformer les bonnes intentions en situation gênante.

Virginie Franc-Jacob

Virginie Franc-Jacob

Virginie Franc-Jacob est journaliste spécialiste consommation et bons plans. Elle est l'auteur pour le magazine L'Express du blog "Maman gère son argent".

Voir la bio »

Atlantico : Bien présent dans le panel des cadeaux maintenant "traditionnels" – même si cela n'a pas été la révolution escomptée – les coffrets cadeaux, les "box", ou les bons pour une prestation vont encore s'offrir par milliers pour les fêtes. Comment expliquer que leur succès se poursuivent ? 

Virginie Franc-Jacob : On pourrait dire que ce type de cadeau profite en premier lieu à celui qui l'offre. Il n'a pas trop besoin de se creuser la tête, et cela peut lui faire gagner du temps. C'est un avantage non négligeable pour les fêtes de Noël, où le nombre de cadeaux à faire est important. Une box, c'est rapide et facile à acheter. Au début de la généralisation de ce type de cadeaux, il y avait cependant une vraie innovation car il était rare d'offrir à ses proches des "expériences". Au départ, il y avait donc une vraie manière de se démarquer, plus que de choisir les cadeaux rapidement.

Quelles sont les tendances que vous prévoyez pour cette année ? 

- Box vs. bons achetés directement auprès du prestataire ?

Je pense que l'avenir dans ce secteur va vraiment du côté des bons achetés directement auprès des prestataires, plutôt que des "box". Les consommateurs commencent vraiment à s'en détourner, car ils ont constaté le plus souvent une qualité de service moindre avec une "box" plutôt qu'avec une prestation précise achetée en avance. Quand on a connu une ou deux mauvaises expériences, on s'en détourne, parfois définitivement.

- Prestation précise vs. prestation "au choix" ?

Il y a une tendance à un retour vers des cadeaux personnalisés, qui rend moins populaire les "box" où vous pouvez choisir une activité parmi un choix assez diversifié. A défaut d'une box, on préferera même offrir une cagnotte à quelqu'un pour qu'il puisse vivre l'expérience de son choix. Les gens en ont assez de se retrouver avec des "box" qu'ils n'utilisent pas, les gens ne veulent plus consommer bêtement. La tendance va être de choisir quelque chose de précis car on appréciera plus l'image du temps passé à faire un choix.

- Trio restaurant/nuit d'hôtel/prestation bien-être vs. du nouvelles activités ? 

On voit de nouvelles expériences émerger et remplacer effectivement le trio restaurant/nuit d'hôtel/bien-être comme les cours de cuisine, ou des abonnements. Mais on voit aussi revenir des expériences assez classiques comme des places à un spectacle. Et le renouveau vers ce classique est finalement l'innovation du moment : les gens en ont un peu marre d'être dans le trio que vous citez. Les gens n'ont pas forcément envie de se retrouver dans des restaurants dont on ne sait rien de la qualité, ou des hôtels où on ne serait jamais allé soit même par manque d'envie. 

Selon une étude américaine (voir ici), une expérience apporterait plus de bonheur qu'un bien matériel "classique". Toute chose égale par ailleurs, et en imaginant que tout se passe bien, partagez vous l'idée qu'une expérience apporte plus de plaisir qu'un objet ?

Je partage cette analyse si c'est évidemment adapté à la personne. Et c'est généralement quelque chose qui apporte plus de satisfaction s'il s'agit d'une expérience à partager, comme un week-end pour un couple. Cela apportera plus de satisfaction qu'un bien matériel, et comme cela s'inscrira dans le cadre d'une relation, cela aura évidemment un aspect "personnalisé" encore plus fort.

Comment choisir au mieux une "expérience" que l'on veut offrir à un proche ? Quels conseils pour être sûr de ne pas offrir un cadeau empoisonné ?

Il faut évidemment interroger les proches, ou éviter d'offrir une expérience à quelqu'un que l'on ne connaît finalement pas trop. Et il ne faut pas réflechir en pensant à ce que soi-même l'on souhaiterait faire. Typiquement, l'erreur type très courante c'est d'offrir un baptême en parachute : cela coûte cher et beaucoup de personnes n'ont aucune envie de faire ce genre d'expérience. Et la personne pourrait, au mieux être gênée, et au pire se sentir obligée de le faire. Attention aussi aux expériences contraignantes dans le temps : mieux vaut bien réfléchir par exemple avant d'offrir un abonnement à une salle de sports.  

Les box essuient de nombreuses critiques de leurs utilisateurs : prestation parfois floue, difficile d'accès, dont la réalisation apporte son lot de complexité, à tel point que les récipiendaires ne les utilisent pas toujours. A quoi faire attention pour offrir une "expérience" qui apportera du plaisir sans complications ? 

Il faut évidemment mieux choisir une expérience qui s'effectuera à une date précise (si bien sûr la personne est disponible) pour augmenter l'incitation à y aller. Si la date est fluctuante, il faut évidemment s'assurer que l'intervalle est assez large pour permettre de nombreuses possibilités. Autre erreur classique : choisir une expérience éloignée du domicile de la personne qui reçoit le cadeau. Il est ennuyeux d'offrir une expérience dans un institut de bien-être ou un grand restaurant à Paris si on habite loin de la capitale. Et dans l'idéal, il faudrait offrir une expérience dans un endroit où l'on est soi-même déjà allé pour éviter les mauvaises surprises. Et certaines activités n'ont un intérêt que si elles sont proposées pour deux personnes : offrir un cours de cuisine, activité fréquemment faite en couple, pour une personne seule peut être gênant...

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !