Marine Le Pen mise en examen pour avoir posté des images affreuses de Daech ! Et pour les photos d'Auschwitz on fait quoi ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marine Le Pen mise en examen pour avoir posté des images affreuses de Daech ! Et pour les photos d'Auschwitz on fait quoi ?
©STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Dura lex ?

Marine Le Pen mise en examen pour avoir posté des images affreuses de Daech ! Et pour les photos d'Auschwitz on fait quoi ?

La justice ne doit connaître que la loi. Certes, mais il ne lui a pas interdit de l'interpréter intelligemment.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

La patronne du Front National était l'autre jour chez Jean-Jacques Bourdin. Le journaliste, jamais à court d'imagination, se lança dans un très audacieux parallèle rapprochant le FN de Daech. Estomaquée et choquée – on le serait à moins – Marine Le Pen répondit après l'émission en postant des images horribles des abominations commises par les islamistes. Avec ces seuls mots : "Daech c'est ça!".

C'est ce qui lui vaut une mise en examen. La loi en effet punit la diffusion d'images violentes et insupportables. Ces images sont toutes disponibles sur le Net. Admettons que cela ne soit pas une excuse. La présidente du Front National a, en tant que femme politique, des responsabilités particulières. Marine Le Pen n'est pas Marine Le Net.

Il est toutefois proprement ahurissant qu'un représentant du parquet ai jugé bon d'envoyer la patronne du FN en correctionnelle. La loi certes : mais qu'est-ce qu'une loi sans l'esprit des lois ? Marine Le Pen dénonçait des horreurs. Elle ne les glorifiait pas. A partir de cette décision de justice, pour le moins absurde, des questions se posent.

Que va-t-on faire pour les images - toutes aussi insoutenables que celles de Daech – des cadavres gazés d'Auschwitz? Les auteurs de ces clichés étant morts depuis un certain temps, va-t-on poursuivre les journaux et télévisions qui les diffusent ?

D'autres photos sont concernées. La petite fille nue, atrocement brûlée au napalm et courant, éperdue, sur une route du Vietnam. Cette image fut pour beaucoup dans la décision des Américains de se retirer de cette guerre. Et – remontons plus loin dans le passé – il y a la photo célèbre (elle fit la une de Life avec ces mots : " nous n'oublierons jamais") d'un pilote américain agenouillé les yeux bandés avec derrière lui un Japonais, le sabre levé pour le décapiter. On la censure ? On l'efface ? On l'interdit ?

Marine Le Pen sera vraisemblablement acquittée. Il y a quand même en France des juges qui ne sont pas idiots. En attendant, ça lui fait de la pub. Lisez l'entretien qu'elle a accordé au Figaro : elle jubile !

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !