Luxe et high tech : ce que les riches veulent aujourd’hui dans leurs maisons | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Luxe et high tech : ce que les riches veulent aujourd’hui dans leurs maisons
©

Bling-bling

Luxe et high tech : ce que les riches veulent aujourd’hui dans leurs maisons

Et si vous gagneriez au loto, vous vous achèteriez certainement une belle et grande maison... une maison de riches quoi ! Mais au fait, une maison de riches, ça ressemble à quoi en réalité ?

Laurent Déléaval

Laurent Déléaval

L'Europe est remplie de trésors, il suffit de les dévoiler et de les présenter sous leurs meilleures lumières. Laurent Déléaval s'est naturellement spécialisé dans l'immobilier de prestige afin de trouver les perles rares qui répondent exactement aux désirs de ses clients.

Il a créé l'agence Terimmo en 2005, au cœur de Paris, en s'adressant à une clientèle française et internationale exigeante à la recherche d’un havre de paix et de bonheur. Grâce au large et prestigieux réseau européen, Terimmo est le partenaire idéal pour la vente d'appartements au cœur de Paris, de chalets dans les Alpes, de palais vénitiens, ou de châteaux dans la Vallée de la Loire.

Voir la bio »

Atlantico : Les Hamptons avec leurs maisons style victorien, le palmier de Dubaï avec ses quasi palais ou encore la Côte-d'Azur avec ses villas sont autant de lieux dits luxueux. Mais quelle est actuellement LA tendance des gens aisés en termes d'immobilier ?

Laurent Déléaval : Depuis deux-trois ans, une tendance précise se dessine : les acheteurs ne sont plus prêts à payer des prix élevés pour des biens de prestige qui n'affichent pas d'atouts particuliers.

Que ce soit à Paris, sur la Côte d'Azur, en Touraine ou encore à Courchevel, les acheteurs n'acceptent plus des prix de plus de 15 000 euros au mètre carré pour des biens classiques ou supérieurs à 20 000 euros pour habiter des quartiers renommés. Aujourd’hui, ils cherchent des propriétés uniques refaites et décorées par architectes d'intérieurs, des derniers étages avec terrasse et vue imprenable sur un monument ou des hôtels particuliers dans des lieux d’exception.

Au-delà de 10 millions d’euros, la clientèle est majoritairement étrangère. Ces clients uniques, Russes, Arabes et Chinois, nous contactent pour chercher une résidence secondaire, pour un achat plaisir dans les avenues de prestige de Paris ou pour acquérir une villa à Saint-Tropez ou encore un chalet de luxe à Megève.

Depuis 2012, nous avons surtout développé notre savoir-faire avec la Chine pour répondre à des demandes de biens très rares comme des châteaux dans la Vallée de la Loire, des vignobles dans le Bordelais et des golfs en Ile-de-France.

Comment sont aménagées ces maisons de prestige ?

Tout d'abord, ce n'est pas de la démesure dont il s'agit mais plus d'attentes “sur-mesure” en termes d’espace et de confort. Les surfaces des pièces ne sont pas comptées : des salons de plus de 150 mètres carrés avec une hauteur sous plafond de quatre mètres ; des chambres parentales avec salles de bain dans des marbres anciens et rares équipes d’écrans TV, ou encore, des salles de projection dignes d’un grand cinéma parisien.

Le niveau de confort est le critère le plus important pour nos acquéreurs. Climatisation et chauffage au sol réglables pièce par pièce pour permettre à chaque invité d’avoir la température souhaitée. Piscine sur un toit parisien avec salle de sport avec équipement ultra moderne. Port privé pour amarrer son yacht aux pieds de sa propriété. Et dans les chalets, les chemins ainsi que les parkings voitures sont chauffés pour permettre un accès facile.

Depuis quelques années, la domotique est aussi au centre des maisons, ce qui permet de centraliser toute la gestion de la sécurité et du confort depuis son téléphone mobile ou sa tablette.

Comment sont-elles décorées ?

Luxe, élégance, mobilier contemporain, grands espaces, contrastes de couleurs... Aucune règle en la matière, seuls les plus grandes architectes sont appelés sur nos dossiers particuliers où souvent ils ont carte blanche avec un budget illimité.

Une des réalisations que nous avons pue voir et la plus spectaculaire peut-être... des miroirs avec cadres dorés dans un appartement offrant un sentiment d’opulence qui n’est pas sans rappeler le style de Versailles.

Quelle est la demande la plus folle à laquelle vous avez dû répondre ?

Nous accompagnions un client pour acheter un château en Touraine et avions retenu cinq propriétés d’exception sur plusieurs hectares avec forêts et lacs privés. Mais hélas, tous les critères n’étaient pas réunis : notre client souhaitait pouvoir faire construire une piste d'atterrissage pour son jet privé et malheureusement les municipalités n’ont pas donnée les autorisations.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !