12,5 litres par an et par habitant : les Français boivent 15% d'alcool de plus que les autres Européens ! | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
12,5 litres par an et par habitant : les Français boivent 15% d'alcool de plus que les autres Européens !
©

Happy Hour Atlantico

12,5 litres par an et par habitant : les Français boivent 15% d'alcool de plus que les autres Européens !

Chaque soir de la semaine avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café.

 Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.

Voir la bio »

A propos de la santé des Français qui n’est pas mauvaise selon le rapport publié aujourd’hui par le Haut conseil de la santé publique. Parmi les points à améliorer : la picole (avec 12,5 litres d'alcool par an et par habitant, nous sommes à 15% au-dessus de la moyenne européenne), et les stupéfiants : nous sommes les premiers consommateurs d’herbe en Europe

A propos de l’Eurovision, que l’Espagne souhaiterait ne pas gagner pour s’éviter la charge financière de l’organisation de l’édition 2013 (qui échoit au vainqueur de 2012), en 2012, le vainqueur 2011, l’Azerbaïdjan, a consacré un budget de 48 millions d’euros à l’organisation de la compétition

A propos de la Zone Euro qui n’en finit pas d’aligner les mauvaises nouvelles, au mois de mai l’indice des directeurs d’achat (qui en dessous de 50 indique une contraction à venir de l’activité économique) est passé de 46,7 à 45,9, il s’agit de sa plus forte contraction depuis 3 ans, et de son huitième repli au cours des neuf derniers mois.

A lire sur Timetosignoff.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !