Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé

Prise de tête

L’industrie pharmaceutique a-t-elle enfin trouvé le remède miracle contre la migraine comme elle l’annonce ?

La migraine est une véritable maladie qui touche pas moins de 12 millions de Français. Des solutions existent pour réduire les symptômes et, au mieux, pour ne plus en ressentir les effets. La recherche travaille sur de nouvelles solutions prometteuses, mais dont le coût peut être un frein.

Atlantico : La migraine touche 12 millions de personnes en France. Quelles sont les dernières avancées relatives à la lutte contre une maladie à laquelle sont plus exposées les femmes ?

Marc Schwob : Tout d’abord, on peut considérer que la maladie est mieux prise en compte en France. Cela se voit notamment par le fait qu’il a été reconnu récemment que les femmes sont plus touchées que les hommes. Actuellement, aux Etats-Unis et en Angleterre, on constate des avancées importantes sur la protéine qui permet de réduire les migraines, mais cela risque d’être coûteux.

Pourra-t-on vaincre la migraine grâce à des solutions médicamenteuses ? L’ensemble des personnes victimes de migraine seront-elles concernées ? Quel sera le coût pour l’assurance maladie ?

Il est possible de vaincre la migraine via des solutions médicamenteuses, mais il faut y associer des techniques complémentaires. Il faut penser à une meilleure prise en charge de la douleur que ce soit par l’hypnose, les thérapies comportementales et cognitives, etc. Il est essentiel de parvenir à une meilleure manière de gérer la douleur afin d’avoir des résultats probants.

Le coût de la migraine à l’heure actuelle en tant que maladie est très lourd, c’est l’équivalent d’une épidémie de grippe. Si on arrive à obtenir quelque chose qui puisse limiter ce coût on est déjà gagnant.

Pour ce qui est du remboursement des traitements, on ne sait pas ce que fera l’assurance maladie. Il existe un vrai problème avec ce que l’on appelle les maladies douloureuses invisibles. Il est difficile de les « reconnaître » et donc de rembourser les soins. Le coût estimé du traitement pour la migraine est de 300 à 400 euros par mois aux Etats-Unis et en Angleterre. Cela équivaut à 5 jours d’arrêt maladie.  

Techniquement, quelles sont les différentes solutions élaborées par les laboratoires pour trouver un remède très efficace ? Les laboratoires investissent-ils beaucoup dans la recherche ?

On travaille sur un anticoprs qui servirait de « serum anti-migraine » et le plus efficace est, à mon avis, de combiner les travaux sur le plan génétique (où les études françaises sont très performantes) et la recherche immunologique. Les laboratoires investissent énormément et avec des résultats. L’association France-Migraine que je préside est liée à l’American Migraine Foundation. Cette dernière a fait le pari de récolter 1 dollar pour chaque personne victime de migraine aux Etats-Unis, soit 36 millions de dollars !

Quelles peuvent-être les conséquences professionnelles et sociales de migraines régulières ? 

Il a été prouvé que la migraine était responsable d’une progression hiérarchique un tiers moins tiers importante. A l’heure actuelle, le coût social n’est pas estimé, mais il est sans aucun doute très lourd et notamment au niveau familial. 

Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.