Les mesures radicales du patronat pour sauver les retraites complémentaires... et les 9 autres infos éco du jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Les mesures radicales du patronat pour sauver les retraites complémentaires... et les 9 autres infos éco du jour
©Reuters

Les 10 infos éco du jour

Les mesures radicales du patronat pour sauver les retraites complémentaires... et les 9 autres infos éco du jour

1. Les mesures radicales du patronat pour sauver les retraites complémentaires. D’après un document de travail révélé par Le Figaro, les représentants patronaux ont formulé plusieurs mesures aux syndicats afin de rétablir les comptes de l’Agirc et l’Arrco. Le patronat recommande 7,1 milliards d’économie avant fin 2019. Au programme un gel des pensions complémentaires pendant trois ans, une réduction de 20% à 40% de cette dernière en cas de départ à 62 ans ou un départ à taux plein à 67 ans, et une forte hausse du prix d’achat des points de retraite pour les cotisants. De quoi alimenter la prochaine entrevue en patronat et syndicats le 20 mars prochain.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]

2. Areva présente son plan de sauvetage. Alors que le géant français de l’énergie accuse près de 5 milliards d’euros de pertes en 2014, il a présenté sa feuille de route pour se sortir de cette situation. Au menu, un plan d’un millard d’euros d’économies, des cessions et une baisse drastique de ses investissements. Comme l’a annoncé Emmanuel Macron, un rapprochement capitalistique avec EDF n’est par ailleurs pas exclu.

3. Inflation à 0% et objectif de déficit sous les 4,4% confirmé. Le Ministre de l’Economie et des Finances a annoncé devant la commission des finances du Sénat que l’inflation serait de 0% pour 2015, contre 0,9% initialement prévu. En ce qui concerne le déficit public, Michel Sapin a par ailleurs assuré que le gouvernement respecterait "largement l'objectif de 4,4 %, c'est-à-dire que nous serons en dessous des 4,4 %".

4. Total rapatrie 9 filiales de ses paradis fiscaux. Après avoir publié la liste des 903 filiales du groupe Total, son directeur général Patrick Pouyanné annonce qu’il travaillait au retrait effectif de 9 d’entre elles, actuellement situées dans des paradis fiscaux. Cette décision intervient alors que l’OCDE et la Commission Européenne ont fait de la lutte contre l’optimisation fiscale une de leurs priorités.

5. La baisse des taux de crédit immobilier se poursuit. L’observatoire Crédit Logement/CSA a publié une étude confirmant la tendance à la baisse des taux d’intérêt des crédits immobiliers. De 2,29% en moyenne en janvier, ils passent au mois de février à 2,21%. Conjointement à cette dégringolade, la durée des prêts augmente de 6 mois en un an, pour atteindre 208 mois.

6. Le Royaume-Uni privatise ses parts dans Eurostar. Londres a annoncé la conclusion d’un accord visant à céder à un consortium canado-britannique ses 40% de parts dans Eurostar. Cette "excellente opération" devrait rapporter près d’un milliard d’euros (757,1 millions de livres) et s’inscrit dans le cadre du plan de privatisation prévu par le gouvernement britannique pour réduire la dette du pays. 

7. Déjà 2000 CV reçus chez Renault. Depuis qu’il a annoncé le retour des embauches massives dans les usines, Carlos Ghosn, le PDG de Renault, a indiqué que l’entreprise a reçu « plus de 2000 CV ». Renault avait annoncé il y a quelques jours le recrutement de 1000 CDI en France en 2015.

8. Alibaba à la conquête de l’Amérique. Le géant chinois du e-commerce et des services en ligne annonce le lancement d’une offre de cloud aux États-Unis. L’entreprise chinoise compte même installer son datacenter en Californie. "Il y a vraiment une forte demande des clients américains" indique un cadre de l’entreprise à Reuters.

9. Fleur Pellerin veut un patron "audacieux" pour France Télévisions. La ministre de la Culture espère que le nouveau patron de la télé publique sera « un président audacieux qui soit en phase avec son époque, les attentes et les pratiques des Français », dans une interview au Parisien.

10. Vienne, Zurich et Auckland en Nouvelle-Zélande, villes préférées des expatriés. C’est ce que révèle le classement annuel du cabinet Mercer. Côté français, Paris stagne en 27ème position et Lyon  à la 39ème.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !