Les 5 raisons pour lesquelles Chelsea peut gagner la Ligue des champions | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Les 5 raisons pour lesquelles Chelsea peut gagner la Ligue des champions
©

Epilogue

Les 5 raisons pour lesquelles Chelsea peut gagner la Ligue des champions

La finale de la Ligue des champions opposera ce samedi soir le Bayern Munich et Chelsea. Si les Bavarois, qui jouent à domicile, restent favoris, la partie est loin d’être gagnée et il se pourrait que le club du milliardaire russe Roman Abramovitch crée une nouvelle fois la surprise...

Philippe David

Philippe David

Philippe David est cadre dirigeant, travaillant à l'international.

Il a écrit trois livres politiques : "Il va falloir tout reconstruire", ouvrage qui expliquait le pourquoi du 21 avril,  "Journal intime d'une année de rupture", sorti en 2009 aux éditions de l'Ixcéa, qui retrace les deux premières années de présidence Sarkozy et  "De la rupture aux impostures", Editions du Banc d'Arguin (9 avril 2012). 

Voir la bio »

Bayern Munich-Chelsea sera l’affiche de la finale de la Ligue des Champions ce soir. Inutile de dire que peu nombreux furent les commentateurs à avoir prédit cette finale (y en a-t-il d’ailleurs eu ?), tout le monde s’accordant après les demi-finales aller à confirmer ce que tout le monde attendait, c'est-à-dire une finale Barcelone-Real Madrid. La merveilleuse incertitude du football, au terme de deux matches somptueux au suspens insoutenable, en a décidé autrement et le Bayern jouera donc sa finale à domicile, à l’Arena, face aux « Blues ». Le Bayern est considéré comme favori mais il y a encore une fois cinq raisons pour lesquelles Chelsea peut espérer remporter sa première Ligue des Champions.

1- Le Bayern n’est pas au mieux

Ceux qui ont vu la finale de la Coupe d’Allemagne samedi dernier en sont convaincus : le Bayern a vécu un véritable calvaire ce soir là face au Borussia Dortmund. Cinq buts encaissés avec à chaque fois un naufrage du secteur défensif, les attaquants « Schwarz-Gelben » se promenant dans une défense bavaroise aux abois. Inutile de dire que la confiance des défenseurs du Bayern ne devrait pas être au top demain soir et que les attaquants londoniens, à commencer par Didier Drogba, pourraient bien en profiter.

2-La pression sera sur le Bayern

Soit, les bavarois joueront à domicile mais ce sera pour eux le match de la dernière chance afin de ne pas vivre une « saison blanche » qui serait la seconde consécutive. En effet, le Bayern a fini cette année second de la Bundesliga et a perdu en finale de la Coupe d’Allemagne, les deux fois contre Dortmund. Il ne lui reste donc plus que la Ligue des Champions pour espérer gagner un titre cette saison. Chelsea a fait une saison catastrophique en Premier League, qui a coûté sa tête à l’entraîneur portugais fraichement arrivé de Porto Luis Vilas Boas, mais a réussi à gagner la FA Cup, trophée aussi prestigieux en Angleterre que le championnat. Pour le Bayern, ce match est le seul moyen de sauver une saison où il a échoué deux fois sur le fil et la pression sur les joueurs sera donc terrible.

3-La plus grande fraîcheur physique de Chelsea

En cette fin de saison, les organismes des joueurs ont été durement éprouvés. Cependant, si on compare les parcours des deux clubs cette saison, on peut penser que ce sont les londoniens qui seront les plus frais physiquement. Pourquoi ? Tout simplement parce que pour Chelsea, qui a fini 6ème du championnat d’Angleterre à …25 points du premier Manchester City, la messe était dite depuis belle lurette et que l’effectif a été géré de manière à faire jouer l’équipe type dans les compétitions que le club pouvait remporter : la FA Cup (gagnée face à Liverpool) et la Ligue des Champions. Pour les matches sans enjeux de la Premier League, Roberto Di Matteo a donné du temps de jeu à de jeunes joueurs ou à des joueurs plus habitués à « cirer le banc » tout en ménageant ses cadres. Ceci risque fort de compter ce soir.

4-La plus grande fatigue du Bayern

La finale de la Coupe d’Allemagne a été le révélateur de cet état de fait : les joueurs du Bayern sont épuisés, la faillite défensive lors de ce match étant autant due à des erreurs techniques qu’à des manques flagrants de lucidité, preuve d’une fatigue au sein de l’effectif. Il faut dire que le Bayern a été engagé sur tous les tableaux depuis le début de la saison, espérant gagner la Bundesliga dans les dernières journées et s’imposer en finale de la Coupe d’Allemagne. Peine perdue dans les deux cas mais, dans ces deux compétitions comme en Ligue des champions, Jupp Heynckes a dû solliciter ses cadres (Robben, Ribéry, Schweinsteiger etc..) tout au long de la saison. Ceci risque de compter aussi pour beaucoup ce soir.

5-Une meilleure maîtrise technique de Chelsea

Dans ce domaine, et malgré les suspensions dont celle de Ramires auteur d’un but somptueux au Camp Nou, les londoniens semblent plus affûtés. Bien que le football allemand ait bien changé depuis les années 70 et que le Bayern ait dans son effectif de superbes techniciens ( on pense naturellement à Robben et Ribéry), il semble difficile d’imaginer le milieu de terrain bavarois dominer le milieu de terrain des « Blues ». Inutile de dire que la vidéo a dû fonctionner cette semaine et que la tactique adoptée par Dortmund en finale de la Coupe d’Allemagne, tactique à base de passes courtes et d’accélérations, a certainement inspiré Di Matteo, comme la tactique utilisée par Mourinho l’avait inspiré avant la visite de Chelsea au Camp Nou.

La seule chose sure est que ce sera certainement un match superbe, que le jeu sera ouvert (contrairement à ce qui se passe trop souvent dans les grandes finales) et qu’il y aura des buts. Maintenant, que le meilleur gagne !

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !