Le RSI, Areva et la grève SNCF : Les 10 infos éco de la semaine qu'il ne fallait pas rater | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le RSI, Areva et la grève SNCF : Les 10 infos éco de la semaine qu'il ne fallait pas rater
©News-Assurance

Les 10 infos éco de la semaine

Le RSI, Areva et la grève SNCF : Les 10 infos éco de la semaine qu'il ne fallait pas rater

Lundi

1. Les travailleurs indépendants dans la rue pour défiler contre le RSI. L'organisation "Sauvons nos entreprises" manifeste ce lundi à Paris. Le but, dénoncer les dysfonctionnements du régime de protection sociale des indépendants. Les associations du collectif mettent en cause la mauvaise gestion de la caisse, la qualité des remboursements ainsi que les erreurs faites dans les centres d'appels ou sur le site internet. Il y a quelques semaines, les responsables du RSI reconnaissaient des dysfonctionnements mais promettaient un retour rapide à la normal. Entre 30.000 et 50.000 personnes sont attendues dans les rues parisiennes.

2. La fusion Lafarge/Holcim bientôt renégociée ? Selon le journal allemand SonntagsZeitung, l'actionnaire principal de Holcim voudrait renégocier les modalités de fusion. Ce dernier met en avant les perspectives de résultats des deux groupes.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]


Mardi

3. La grève SNCF très peu suivie. Le trafic est normal ce mardi matin sur les lignes SNCF en Ile-de-France et TGV et Intercités en province et ce, malgré le préavis de grève de la CGT. La SNCF fait savoir que "quelques petites difficultés" pourraient se produire sur le RER B dans la matinée. La CGT, syndicat majoritaire dans l'entreprise ferroviaire, avait lancé un appel à la grève de lundi soir à mercredi matin 8 heures pour affirmer son opposition à la réforme ferroviaire dont les premières mesures sont engagées depuis le 1er janvier.

4. Ségolène Royal évoque à son tour la possibilité d’une fusion entre Areva et EDF. Alors que François Hollande avait annoncé la semaine dernière avoir demandé aux dirigeants des deux groupes publics de travailler à un "rapprochement", la ministre de l’Ecologie a déclaré ne pas exclure l’hypothèse d’une fusion : "Rapprochement, convergence, bien sûr. Fusion, peut-être, toutes les hypothèses sont sur la table".

Mercredi

5. Autoroutes : Un rapport préconise de dégeler les tarifs. Le groupe de travail sur l'avenir des autoroutes a rendu mardi son rapport au Premier ministre. Selon un document interne, dévoilé par l'AFP, le groupe indique au gouvernement être en faveur du dégel des tarifs. Les auteurs du rapport estiment, en revanche, que les tarifs doivent être réduits pour les jeunes, le covoiturage et les voitures propres. Le groupe recommande également d'inciter les sociétés d'autoroutes à financer plus lourdement les infrastructures. Un rapport qui servira de base de négociation entre l'Etat et ces sociétés.

6. Votez pour la start-up de l'année 2015. Le magazine collaboratif de start-up et de l'innovation BonjourIdée lance du 2 au 30 mars le Concours de la Start-up de l'année 2015. Toutes les start-up inscrites sur son site seront soumises au vote du public afin d'établir un classement des 100 jeunes entreprises préférées, qui seront par la suite présentées aux partenaires de BonjourIdée. Pour voter, c'est par ici.

Jeudi

7. Areva supprime 1500 postes en Allemagne. Premières conséquences du plan de restructuration prévu après l’annonce de ses pertes record de près de 5 milliards d’euros : la suppression de "1.500 postes équivalent temps plein de 2015 à 2017" en Allemagne. 1000 emplois avaient déjà été supprimés depuis 2011 suite à la décision de l'Allemagne de fermer ses centrales nucléaires. En France, le prochain comité de groupe est prévu pour le 20 mars. Les syndicats craignent des annonces similaires.

8. Après 14 ans d'interdiction, la PlayStation autorisée en Chine. Sony a fait savoir qu'il commercialisera la PS4 dès le 20 mars et ce après une interdiction vieille de 14 ans. A l'époque le gouvernement chinois n'était pas d'accord avec les termes du contrat et mettait en avant le risque pour la santé mental de la population. 

Vendredi

9. Difficultés d'Areva : un début de mea-culpa pour Anne Lauvergeon. Dans une interview au journal Les Echos, l'ancienne présidente d'Areva admet "une part de responsabilité" dans les difficultés actuelles du groupe nucléaire. "Quand on passe dix ans à la tête d'un groupe, on porte forcément une part de responsabilité", explique-t-elle, indiquant avoir été "surprise et choquée" en découvrant les pertes records de 5 milliards d'euros du groupe pour l'année 2014. Anne Lauvergeon a également profité de cet entretien pour se défendre de ceux qui l'accusent d'être la seule et unique responsable des difficultés de l'entreprise : "je ne supporte plus les contre-vérités qui circulent", lance celle que l'on surnommait' "atomic Anne".

10. Cartel du yaourt : 11 fabricants de produits laitiers condamnés à une amende de 192,7 millions d’euros. Et ce, pour entente sur les prix et les appels d'offres sur les marques distributeurs. Cette amende concerne notamment Lactalis (Nestlé), Senagral (Senoble) ou encore Novandis (Andros).

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !