Laurent Berger – CFDT : "Il faut maintenir une politique d’aide et de soutien aux chômeurs de longue durée" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Laurent Berger – CFDT : "Il faut maintenir une politique d’aide et de soutien aux chômeurs de longue durée"
©

Le Zap'Éco

Laurent Berger – CFDT : "Il faut maintenir une politique d’aide et de soutien aux chômeurs de longue durée"

Le Replay

Laurent Berger était l’invité de RTL ce matin. Le secrétaire général de la CFDT revenait sur l’aggravation du chômage (+25 000) en mai. "Il y a beaucoup à faire mais nous sommes efficaces. Il faut mettre en œuvre le pacte de responsabilité qui doit permettre de recréer des marges pour les entreprises et à termes de l’emploi." Pour lui, ces chiffres justifie de "continuer à avoir une politique d’aide et de soutien aux chômeurs",  soulignant que "toutes les catégories sont touchées", des jeunes aux seniors. Il propose un "axe spécifique sur les chômeurs qui s’enfoncent dans le chômage de longue de durée." Sur la remise en cause des 35 heures de travail hebdomadaire, "le totem des 35 heures soit pour le défendre coute que coute soit pour le faire tomber, c’est une mauvaise approche", défendant à la place un traitement du temps de travail au "pas par cas". Sur la Conférence sociale tenue début juillet, le secrétaire général s’attaque au patronnât et aux syndicats qui refuseraient d’y participer : " S’ils ne vont pas au sommet social, il faut mettre fin au pacte de responsabilité"

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]

Qui a dit ? 

"La France et l’Europe a un déficit d’investissement absolument terrifiant ces dernières années"

Réponse : Philippe Dessertine, ce matin sur BFM Business. le directeur de l'Institut de Haute Finance s'exprimait sur les nouvelles opportunités de l'économie mondiale. "Nous payons le prix de toutes ces entreprises comme Google, qui sont toutes non-européennes. Les nouvelles batailles encore plus importantes sont en train d’arriver. La gestion de données, la nouvelle robotique. Sur la nouvelle révolution, il est encoàre très largement temps de réagir."

Le tweet

Techniquement, il n'y a rien de plus simple que de ramener un pays au plein-emploi. Le problème est en totalité politique.

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !