IOS 11 : ce qu'il faut savoir si vous voulez continuer à vos vieux iPhones et iPads que le système d'exploitation Apple rendra obsolètes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
IOS 11 : ce qu'il faut savoir si vous voulez continuer à vos vieux iPhones et iPads que le système d'exploitation Apple rendra obsolètes
©GABRIELLE LURIE / AFP

Obsolescence programée

IOS 11 : ce qu'il faut savoir si vous voulez continuer à vos vieux iPhones et iPads que le système d'exploitation Apple rendra obsolètes

Le nouvel IOS11 d'Apple devrait fonctionner avec des appareils 64 bit, ce qui va rendre obsolètes de nombreux appareils qu'ils ont vendu il y a quelques années.

Gilles Dounès

Gilles Dounès

Gilles Dounès a été directeur de la rédaction du site MacPlus.net  jusqu’en mars 2015. Il intervient à présent régulièrement sur iWeek, l'émission consacrée à l’écosystème Apple sur OUATCH.tv, la chaîne TV dédiée à la High-Tech et aux loisirs.

Il est le co-auteur, avec Marc Geoffroy, de l'ouvrage iPod Backstage, les coulisses d’un succès mondial, paru en 2005 aux Editions Dunod.

Vous pouvez suivre Gilles Dounès sur Twitter : @gdounes

 

Voir la bio »

Atlantico : Apple a annoncé que son nouvel IOS11 opérera avec des appareils de 64 bit, ce qui rendra certaines anciens modèles obsolètes, et qui aura également pour effet de rendre inutilisable certains jeux ou autres applications. Quels sont les modèles Apple concernés par cette obsolescence ?

Gilles DounèsLe terme d'obsolescence est en quelque sorte victime de son succès : même si les appareils concernés ne pourront pas recevoir la mise à jour de l'OS numéroté iOS 11, ils seront tout à fait à même de continuer à fonctionner avec iOS 10, et avec les anciennes versions des applications. Les développeurs viennent à peine de recevoir la première version bêta du système 11, et son lancement est programmé pour l'automne. Les possesseurs d'iPhone, d'iPad et iPod touch qui embarquent une puce A6, la dernière non 64 bits, peuvent encore faire des mises à jour pendant encore au moins quelques semaines.

Très concrètement, ce sont les possesseurs d’iPhone 5 et d’iPhone 5C qui sont concernés cette année, ainsi que d'iPad 4 et d'iPad mini. Cela fait maintenant un an que cette transition avait été annoncée, de manière à faire passer l'ensemble des applications sur le mode 64 bits et alléger ainsi la maintenance du système d'exploitation, à la manière de ce que les utilisateurs d'ordinateurs fonctionnant sur OS X ou sur Windows ont connu pendant la première décennie 2000.

Cela ne signifie pas qu'il n'y aura pas de mise à jour de sécurité pendant encore un an ou deux sur ces modèles, mais leurs utilisateurs ne pourront pas bénéficier des nouveautés apportées par iOS 11, pour des raisons de puissance. La transition concerne des terminaux sortis il y a quatre ans pour les Smartphones, ou trois ans pour les iPads même si cela frappe plus durement les adeptes du marché de l'occasion, bien entendu. Mais il faut bien savoir également que les mises à jour sur les terminaux Android sont bien moins fréquentes, et la plupart des téléphones Androïd terminent leur carrière avec la version de l'OS reçu à l'usine.

Quels conseils peut-on donner aux différents utilisateurs concernés ? Comment est il possible de s'adapter au nouveau systèmeIOS11 ?

À partir de la fin de l'été, il faut éviter de mettre à jour ses applications : les nouvelles versions ne seront vraisemblablement plus utilisables sur les anciens terminaux. Il faut également vérifier les paramètres de iTunes, en décochant le téléchargement automatique des nouvelles versions des applications. 

Pour autant, il est très fortement conseillé de surveiller la petite icône des réglages, sur la page d'accueil de l'iPhone, et d'effectuer les mises à jour de sécurité qui seront vraisemblablement encore proposées : on a vu récemment que les failles anciennes pouvaient être encore exploitées sur des versions obsolètes de l'OS, que ce soit en matière de Smartphones ou d'ordinateurs.

Quelles sont les autres modifications à attendre qui pourraient également empêcher l'usage d'anciens modèles ? En combien de temps un appareil Apple est il obsolète, comment se compare la concurrence sur ce point ?

Paradoxalement, les appareils Apple restent « à la page » et bénéficient des améliorations du système d’exploitation beaucoup plus longtemps que les utilisateurs d'Android qui, au contraire des usagers de la marque à la pomme, mettent très très peu à jour leurs terminaux et ceux alors même qu'ils sont davantage exposés aux malware de tous poils, sans parler des failles de sécurité inhérentes à tous les OS.

Tout est affaire d'utilisation, de soins et éventuellement le nombre de mains par lequel le terminal est passé, mais en général un iPhone peut recevoir la nouvelle version de l'OS jusqu'à quatre ans après sa sortie, et continuer à fonctionner pendant plusieurs années encore, quitte à changer des pièces d'usure comme l'écran ou la batterie.

Par contre, il est très très important de ne pas faire « jailbreaker » son terminal, c'est-à-dire casser sa protection, faute de quoi on met en péril la sécurité des données personnelles qu'il renferme. Pour le reste, tout est une affaire de désirabilité sociale, si ce n'est d'usage. Encore une fois, il est tout à fait possible de continuer à fonctionner avec un terminal âgé de quatre ou cinq ans si l'on en a prit soin.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !