Incendie de Notre-Dame de Paris : le soir où "le Seigneur est resté silencieux" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Religion
Incendie de Notre-Dame de Paris : le soir où "le Seigneur est resté silencieux"
©Hubert Hitier / AFP

Bonnes feuilles

Incendie de Notre-Dame de Paris : le soir où "le Seigneur est resté silencieux"

Monseigneur Patrick Chauvet publie "Notre-Dame d'espérance" aux éditions Presses de la Renaissance. Le 15 avril 2019, Notre-Dame de Paris a été dévastée par un terrible incendie. Mgr Patrick Chauvet a vu sa cathédrale partir en flammes au moment où il terminait l'écriture de ce livre. Il raconte son rapport intime et son attachement à ce monument. Extrait 1/2.

Patrick Chauvet

Patrick Chauvet

Patrick Chauvet, recteur-archiprêtre de la cathédrale Notre-Dame de Paris, est auteur de nombreux livres spirituels. Il est expert auprès du Saint-Siège à l'Unesco pour les questions éducatives.

Voir la bio »

C’est dans le silence du samedi saint que j’écris ces quelques lignes. Ce livre terminé bien avant l’incendie de la cathédrale relate la vie du recteur, des chapelains, des salariés et des bénévoles qui sont aujourd’hui dans la peine et inquiets face à leur avenir. 

Ce lundi saint, comment pouvais-je imaginer un tel sinistre ? Le cœur serré, j’ai vu la cathédrale s’embraser, la flèche s’effondrer, la tour nord cracher du feu. Le général des sapeurs-pompiers, Jean-Claude Gallet, à côté de moi tout comme l’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, et ses auxiliaires et vicaires généraux, le président de la République et son épouse, le Premier ministre, la maire de Paris, le préfet de police et tant d’autres m’ont soutenu. J’ai vécu, comme tous les salariés, cette dépossession difficile. Pourquoi ? Le Seigneur est resté silencieux en cette nuit traumatisante. 

À minuit, quand on nous a appris que la façade était sauvée, je suis entré avec le Président dans la cathédrale et j’ai regardé le triste spectacle… Oh ! La Vierge du Pilier était là, la Pietà et la Croix glorieuse étaient là, mais une partie de la voûte s’était écroulée à cause de la chute de la flèche.

La nuit fut courte, et tôt le matin je me suis retrouvé sur le parvis ; je suis allé à la porte de Notre-Dame. La voûte du chœur s’était également effondrée au cours de la nuit. Les pierres jonchaient le sol et l’autel avait été écrasé par le poids de la voûte. La cathédrale à ciel ouvert ! 

Cependant la Vierge était toujours là, debout, entourée des débris de sa cathédrale. Elle n’a pas été touchée, comme pour nous dire : Ne vous inquiétez pas, je suis là. La prière des fidèles au cœur de Paris a aidé les pompiers. Pris dans la tourmente médiatique, fatigué mais tellement entouré et aidé, je tiens, même si je craque parfois. Le Louvre est venu récupérer tous les tableaux… intacts ! Encore un miracle de Notre-Dame ! 

Dès le samedi saint, les équipes pour protéger le monument sont là ; je les ai remerciées. « Pas de week-end de Pâques pour “notre cathédrale” », m’ont-ils répondu. 

Et l’avenir ? Je m’abandonne, mais j’ai confiance, car la Vierge Marie est là ; c’est sa maison, et elle attend tous ses enfants, car elle les aime ! 

Il y aura une « cathédrale éphémère », un lieu d’accueil pour bien signifier que la vie continue. Les dons multiples, les messages d’amitié du monde entier, l’aide des pouvoirs publics m’encouragent à me battre ! J’avais entrepris la restauration du chevet et de la flèche à l’aide du mécénat. Il y a aujourd’hui le chevet, la flèche, les voûtes, la charpente, la toiture…, bref, je deviens un bâtisseur de Notre-Dame ! Le Seigneur nous fait parfois passer par des chemins inattendus. 

Mon archevêque me confie cette nouvelle mission ; je suis sûr que l’Esprit-Saint, le Consolateur, m’assistera pour que je sois avec tous les bâtisseurs un signe de communion et d’espérance. 

Puisse la lecture de ce livre vous faire entrer dans ce beau mystère qu’est Notre-Dame. Ce que nous avons vécu avant le drame, nous le revivrons rapidement, j’en suis convaincu, et je me donnerai à fond pour que la cathédrale soit toujours aussi belle et vivante. 

Extrait du livre de Monseigneur Patrick Chauvet, "Notre-Dame d’espérance", publié aux éditions Presses de la Renaissance.

Lien vers la boutique Amazon : ICI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !