Grande comme une part de pizza: l’histoire de la plus petite propriété privée de New York | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Ce triangle est le plus petit territoire privé de New York
Ce triangle est le plus petit territoire privé de New York
©Gizmodo

Insolite

Grande comme une part de pizza: l’histoire de la plus petite propriété privée de New York

Il s'agit en réalité d'une dalle de béton de forme triangulaire restée privée pour une question de principes.

New York est la plus grande ville des Etats-Unis et parmi les plus grandes du monde. Selon le dernier recensement, la ville et son agglomération comptent plus de 22 millions d'habitants. Tout n'est que faste et démesure. De quoi justifier son surnom de Big Apple ('la Grosse Pomme"). Pourtant, au milieu des dizaines et des dizaines de gratte-ciel, on y trouve certainement l'une des plus petites parcelles privatives du monde. En effet, comme le souligne Gizmodo, en plein cœur de la ville, une dalle de béton de forme triangulaire (appelé tout simplement Hess Triangle) et à peine plus grande qu'une part de pizza. il s'agit de la plus petite propriété privée de New York. 

L'histoire de ce petit morceau de terre d'à peine quelques centimètres carré est surprenante. Selon Gizmodo, en 1910, la ville de New York a commencé à acheter des biens immobiliers dans ce qui est maintenant West Village. La raison de ces acquisitions ? Permettre la construction de l'ancien métro afin de relier ce quartier jusqu'au centre-ville. Au total, selon le site Atlas Obscura, ce sont près de 300 bâtiments qui ont été démolis, notamment grâce à la multiplication de lois d'expropriation. 

Mais à l'époque, un homme, David Hess, a refusé de vendre son immeuble de cinq étages situé à l'angle de Christopher Street et de Seventh Avenue. Cependant, la ville de New York n'en a eu cure et a tout de même pris possession de l'immeuble. Mais la mairie a tout de même eu un geste pour le pauvre David Hess en lui permettant de conserver un minuscule morceau de territoire et en lui accordant le droit de donner son nom à cette zone. 

Mais comme pour ajouter une insulte à l'offense, en 1914, le gouverneur de New York a ensuite demandé à Hess de faire don de ce bout de terre afin qu'il soit utilisé comme trottoir public.  Ce qui a purement et simplement été refusé par David Hess et décidé de poursuivre en justice la ville. Et le 27 juillet 1922, après des années de procédure, il a eu gain de cause. Pour célébrer cette victoire, il a décidé de graver dans la parcelle de territoire lui appartenant les termes suivants : "ceci est une propriété Hess qui ne peut en aucun cas être utilisée à des fins publiques". 

Gizmodo explique que la famille Hess ne possède toutefois plus ce petit triangle de terre. Le terrain a  en effet été vendu en 1938 à la boutique Village Cigars, située au coin de la rue, pour la somme de 1 000 dollars.  Une somme considérable qui, prenant compte de l'inflation, équivaudrait à 16 200 dollars actuels. Autant dire que ce petit morceau de terre a de la valeur. En effet, un terrain de surface équivalente dans West Village ne coûte que 7 750 dollars. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !