Gare aux mites : les méthodes qui fonctionnent vraiment pour éloigner les papillons mangeurs de pulls | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
A l'approche de l'hiver, les mites font leur grand retour dans vos armoires.
A l'approche de l'hiver, les mites font leur grand retour dans vos armoires.
©wikipédia

Des petits trous, des petits trous...

Gare aux mites : les méthodes qui fonctionnent vraiment pour éloigner les papillons mangeurs de pulls

A l'approche de l'hiver, les mites font leur grand retour dans vos armoires. Et comme le veut l'adage, là aussi, mieux vaut prévenir que guérir.

Jean-François Feldmann

Jean-François Feldmann

Jean-François Feldmann est gérant de la droguerie naturelle et de la droguerie Monvoisin à Strasbourg. 

Voir la bio »

Atlantico : Alors que l'hiver approche, les mites font leur grand retour. Comment expliquer que les mites vestimentaires soient plus présentes en hiver ?

Jean-François Feldman  Les mites alimentaires et les mites vestimentaires sont les deux grandes familles de mites. Ce sont des animaux sauvages qui vivent dans les arbres, et qui adorent notamment les tilleuls. La verdure est généralement propice à la présence de mites. Cette année, le climat a été propice au dévéloppement des insectes en raison de la température très douce de l'hiver.

Ce n'est pas le papillon qui mange, lui, il se contente de pondre des oeufs. Et ce sont les larves qui causeront des dégâts dans les vêtements. Si vous voyez des papillons voler chez vous, il faut se poser des questions. Car les larves pondues ne sont pas visibles à l'oeil nu et dévoreront vos vêtements de façon discrète.

Les mites s'attaquent-elles uniquement à la laine ? Quelles sont les autres matières susceptibles d'attirer ces nuisibles ?

Les mites s'intéressent aux fibres textiles en tout genre, aux tentures murales, aux manteaux, aux tapis. Elles s'attaquent en priorité aux matières fines, donc aux plus beaux pulls. Elles peuvent également s'attaquer aux livres anciens lorsque ceux-ci possèdent des reliures en tissus. Les matières synthétiques attirent néanmoins moins les mites.

On reconnait généralement un vêtement endommagé car il présente des trous dont les bords sont rapés, irréguliers. Sur les manteaux de fourrure, vous ne verrez rien mais au toucher la fourure se décrochera. 

Quelles sont les méthodes pour s'en débarrasser ?

S'il y a déjà des mites, il faut vider les placards, les aspirer méticuleusement, et secouer les vêtements. Puis, traiter le placard aux pyréthrinoides. Il s'agit de produits redoutables pour les organismes à sang froid. Il faut ensuite pulvériser chaque vêtement. Il faut de manière préventive en remettre un petit coup tous les six mois. Il faut traiter au printemps et au début de l'automne.

De manière préventive, les sachets de lavande, de tabac, de savon, sont des répulsifs. Mais à condition de ne pas encore avoir de mites chez soi. Car ces produits n'ont jamais tué une mite. Ce ne sont que des répulsifs.

Placer les vêtements au congélateur peut aider à lutter contre les mites et même les punaises de lits par exemple car ces animaux ne supportent pas le froid. Au bout de 48H dans un congélateur vous aurez tué les larves. Dans ce cas, mieux vaut le placer dans un sachet. Passer des vêtements au sèche linge ou au nettoyeur vapeur permet également de se débarasser des mites. Tout comme le lavage du linge à 60° sur des programmes longs. En revanche, je déconseillerais de passer les vêtements au micro-onde car cela pourrait les abîmer. 

Quand les gens ont des dressings, c'est très difficile à traiter. Mais il existe des pièges sexuels pour attirer les mites. Des pièges collants chargés en phéromones pour que les mâles d'abord viennent s'y coller et ensuite les femelles les rejoignent.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !